1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.

[Europe] Ligue des Champions 2018/19 - 2019/20

Discussion dans 'Les Coupes' démarrée par nasri88, 25 Juillet 2018.

  1. Toninio

    Toninio Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Comme ça il calme ceux qui doivent pousser à ce qu'il aille à son terme. Papy doit couler en ce moment.
     
  2. Ric 88

    Ric 88 Assis devant le réacteur 4 de Tchernobyl

    Commentaires de blog:
    0
    Il y a à peine 2 jours il expliquait que l'arrêt du championnat n'était pas du tout à l'ordre du jour.

    La situation exige la plus grande des prudences mais non, Quillot va nous faire croire que c'est lui qui décide.
     
    leto aime votre message.
  3. Los-BandiDoS

    Los-BandiDoS Sauvons le soldat Mitroglou

    Commentaires de blog:
    0
    sinon pour le championnat, on le fini sur 1 we et à huis clos sur un site avec plusieurs stades.
    des matchs de 8 mns, avec une seule mi-temps.
    Mode tournoi de sixte pour ceux qui ont connu.:D
     
  4. Croconico

    Croconico Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Si y a des play off ce sera pas par forfait.

    Quand on l a gagne en 93 on a pas fait des aller retour de partout.
     
  5. madmax61

    madmax61 Mafia normande

    Commentaires de blog:
    0
    Les deux premiers matchs étaient des rencontres aller-retour, et la poule finale (dans laquelle il fallait finir premier pour accéder à la finale) était composée de 4 équipes (Rangers, Bruges, CSKA Moscou) qui disputaient 6 matchs (donc un match aller et un match retour). Seule la finale était sur match unique.
     
    Los-BandiDoS aime votre message.
  6. Croconico

    Croconico Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Ok donc.y avait meme pas de 1/4 et de demi finale sur le notre. Y a toujours eu des formats différents en ligue des champions.

    En 94 l ac milan de il genio savicevic boban maldini baresi desailly la gagne en mettant 3-0 a monaco et 4-0 au barca de romario stoichov etc en jouant une demi sur un match.

    Leur titre vaut pas moins que les autres.

    A partir du moment ou les 8 derniers qualifiés jouent la meme chose c est faisable. Faut juste qu ils terminent les 1/8emes retour avant de le mettre en place.
     
  7. nadOM93

    nadOM93 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Tournoi de sixte une fois la saison en club terminée ,binches et sandwichs merguez entre les matchs toute ma jeunesse :cool:
     
    GNR66 et Los-BandiDoS aiment cela.
  8. aurelio.m

    aurelio.m Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Bonjour,

    Mais quelle honte , honte à l'UEFA
    Euro 2020 :
    Ce que l'UEFA réclame aux clubs pour reporter la compétition

    Rédaction , publié le mardi 17 mars 2020 à 09h55

    L'UEFA compte bien mettre les clubs européens à contribution en cas de report de l'Euro 2020.

    Une réunion téléphonique exceptionnelle regroupant 55 membres de la confédération européenne, dont les ligues et les fédérations, est prévue ce mardi. D'après le média The Athletic, l'UEFA exigera une participation des ligues et des clubs pour l'aider. L'instance demanderait 300 millions d'euros aux équipes européennes, premières bénéficiaires du report de l'Euro puisque celui-ci sera effectué afin de pouvoir conclure les compétitions de club.

    Les clubs devront mettre la main à la poche
    Ce mardi, l'éventualité de prolonger la saison jusqu'en juillet devrait être étudiée, ainsi que l'introduction de systèmes de barrage, Final Four et autres Final Eight. La mise en place de nouveaux calendriers devrait être envisagée en compagnie de l'Association européenne des clubs (ECA) et des ligues européennes (EL).


    Refuser refuser refuser, ça suffit ce racket, cette mascarade au nom immonde qui se nomme UEFA voire FIFA qui profitent de ces moments difficile pour toute la planète pour racketter encore plus ...Honte à eux :mad:
     
    setonaikai aime votre message.
  9. liveonair

    liveonair Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Comprends pas pourquoi ils demandent de l'argent aux clubs... c'est éventuellement aux fédérations qui doivent payer.
     
    setonaikai aime votre message.
  10. nadOM93

    nadOM93 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    qu ils "saignent à blanc" les équipes ayant participées cette années aux coupes européennes,ce serait PARFAIT:D:D
     
    marseillais29 et setonaikai aiment cela.
  11. aurelio.m

    aurelio.m Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Bonjour liveonair,

    Je pense que c'est plutôt à l'UEFA de payer les clubs qui ont participé aux différentes coupes d'Europe, un peu comme va faire notre Gouvernement pour le manque à gagner de nos entreprises ... Non ?
    Ou alors j'ai pas bien compris quand tu dis que c'est aux Fédérations de payer, tu voulais dire à l'UEFA et à la FIFA ;)

    :)
     
    liveonair et pomper aiment cela.
  12. liveonair

    liveonair Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Je ne sais pas qui doit payer qui mais en tous cas les clubs n'ont rien à payer !
    A la limite ce sont les fédérations (française, allemande etc) dovient payer. ce sont les selections nationales qui participent. pas les clubs. je ne comprends pas la logique de l'UEFA sur ce sujet...
     
    aurelio.m aime votre message.
  13. ARCHER92

    ARCHER92 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    1
    Coronavirus: les nouvelles propositions de l'UEFA pour le calendrier

    Alors que l'UEFA a annoncé ce vendredi la reprogrammation (encore provisoire) de l'Euro en juin 2021, le football européen tout entier est mobilisé pour reprogrammer la fin de saison de toutes les compétitons, une fois la pandémie de coronavirus maîtrisée. Avec trois options désormais fixées par l'UEFA.

    Une réunion téléphonique des responsables des clubs professionnels s’est tenue ce vendredi en fin de matinée, en présence de Nöel Le Graët, le président de la Fédération française de football, de Nathalie Boy de la Tour et Didier Quillot (respectivement présidente et directeur général exécutif) de la Ligue de football professionnel. C’est d’ailleurs Noël Le Graët qui a ouvert cette conférence-call en affichant, une nouvelle fois, sa volonté de finir cette saison et d’aller au-delà du 30 juin pour y arriver. Tout en précisant que la FIFA et l’UEFA avaient pris conscience qu’il fallait envisager de jouer en juillet.

    Avant de laisser les différents intervenants débattre sur le sujet, le dirigeant de la FFF a demandé que l’on n’oublie pas, dans les différents scénarios du futur calendrier, les deux matchs amicaux des Bleus (contre l'Ukraine et la Finlande, qui étaient programmés en mars) et la finale de la Coupe de France.

    Trois recommandations pour finir la saison: 30 juin, 31 juillet ou 31 août

    C’est un document d’une cinquantaine de pages qui a été finalisé jeudi soir par l’UEFA et envoyé dans la matinée aux différentes Fédérations européennes, mais aussi aux ligues et aux club membres de l’ECA. Des recommandations pour tenter de trouver des solutions pour finir impérativement cette saison 2019-2020, mais sans connaître la date de reprise qui dépend, bien évidemment, de l’évolution de cette crise sanitaire causée par le coronavirus.

    De sa proposition de base de réussir à finir au 30 juin en incluant les championnats domestiques, les finales de coupes nationales et les deux coupes d’Europe et les matchs internationaux (barrages pour l’Euro 2020), l’instance européenne s’est vite rendue compte que cela était devenu quasiment impossible d’y arriver, même en modifiant les formats de la Ligue des champions et de la Ligue Europa. En revenant à quelque chose de plus raisonnable, l’instance européenne a rajouté deux nouvelles options de travail: finir au 31 juillet ou au 31 août, en sachant que les tours préliminaires européens pour 2021-2022 seraient, dans ces cas-là, repoussés à l’automne. Ce qui décalera d’autant le début de la prochaine saison.

    Et dans ces deux options de dates de fin de saison, deux possibilités: finir les championnats domestiques, jouer les finales de coupes nationales, glisser une période internationale et terminer les deux coupes d’Europe dans un même calendrier ; ou terminer les championnats et les coupes nationales puis terminer les deux coupes d’Europe. "Il faut minimum deux mois pour terminer la saison", précise un dirigeant.

    A partir de là, les différentes fédérations vont travailler sur ces scénarios avec leurs ligues professionnelles, les clubs et l’UNFP pour la France. Le syndicat des joueurs planche depuis plusieurs jours sur des solutions par rapport aux contrats qui s’achèvent au 30 juin 2020. Un sujet qui préoccupe les patrons des clubs, si jamais le football venait à se poursuivre après cette date. Autre sujet, le chômage partiel. Et sur ce point, pas de décision commune à ce jour, chaque club est libre de faire comme bon lui semble. Amiens, l'OL et l'OM se sont déjà positionnés pour le chômage partiel, les autres hésitent avec les vacances, tout en ayant suspendu les entraînements et en fournissant à leurs joueurs des programmes individualisés.

    Trouver vite des aménagements financiers pour les clubs

    Une chose est sûre, les clubs sont très inquiets pour leurs trésoreries, dans le but de pouvoir tenir leurs engagements. Il faut payer les salaires et les charges sans aucun revenu... Les clubs et la Ligue ont demandé aux diffuseurs actuels du championnat (BeIN et Canal+) de se positionner par rapport aux deux dernières échéances des droits TV (125 millions d’euros pour fin mars et la même somme pour fin avril).

    Les deux groupes audiovisuels ont été sollicités pour faire un geste, malgré le fait qu’ils ne diffusent plus de match de cette saison depuis le 8 mars dernier. Une réunion entre l’UNFP et les clubs professionnels s’est tenue en cette fin de semaine et a permis d’évoquer tous les sujets délicats dans un esprit de solidarité. "Nous avons évoqué une diminution possible des salaires sur la période, comme une sorte d’effort de guerre, étant donné le côté historique de la situation. Il y a un esprit d’ouverture mais il faut maintenant que cela se concrétise", a expliqué à RMC Sport un des acteurs de ces discussions.

    Enfin, pour travailler parallèlement avec l’UEFA, le football français s’organise. Un comité de pilotage va être mis en place d’ici le début de la semaine pour réfléchir à ces projets de fin de saison. Une sorte de Task Force qui sera aidée en cela par deux groupes de travail: un sur le financement et la trésorerie des clubs avec la présence de la DNCG et un autre sur le calendrier et les différents scénarios proposés par l’UEFA. Le football français, conscient de la gravité de la situation sanitaire, continue de travailler à distance sans possibilité de se réunir, comme tous ceux qui subissent professionnellement l’évolution de la pandémie, et en respectant le confinement imposé par le gouvernement français. Pas toujours simple de travailler et d’échanger en conférence téléphonique.

    RMC
     
  14. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
    Atalanta-Valence, la « partie zéro » ?

    Le 19 février dernier, l’Atalanta de Gian Piero Gasperini explosait Valence (4-1) en huitième de finale aller de la Ligue des champions devant plus de 40 000 tifosi venus de Bergame et des alentours. Un moment historique pour le club lombard qui a néanmoins une face sombre. En effet, aujourd'hui, plusieurs médecins pensent que cette rencontre pourrait bien être l'une des causes majeures du chaos qui règne actuellement dans la cité italienne. Explications.

    Par Andrea Chazy samedi 21 mars
    Il y a un mois jour pour jour, Adriano Trevisan s’éteignait près de Padoue et devenait ainsi la première victime du Covid-19 en Italie. La première d'une longue série, qui ne cesse de s'étirer de l'autre côté des Alpes. Samedi, comme partout dans le pays, de nouveaux chiffres sont tombés à Bergame et ces derniers ne sont pas bons, évidemment. Rien que pour la journée, 715 nouveaux cas ont été recensés dans la « Cita dei Mille » , ville de 120 000 habitants, qui a déjà perdu 533 de ses citoyens depuis le début de la pandémie. Des citoyens qui ont peut-être reçu aujourd'hui un début de piste : et si la propagation express du virus était simplement due à la rencontre de Ligue des champions Atalanta-Valence, disputé le 19 février dernier au stade San Siro de Milan ?

    « Atalanta-Valence a été une bombe biologique »
    En effet, il y a un mois, plus de 43 000 spectateurs venus de Bergame et de ses environs venaient assister dans l’enceinte milanaise à un moment d’histoire. Ce soir-là, la Dea renversait Valence (4-1). Les quotidiens italiens parlaient de « fête » , de « nuit magique » , de « soirée inoubliable » . Des irréductibles qui ont suivi l’équipe depuis la Serie C, aux enfants qui ont manqué l’école pour assister à cette campagne européenne inédite pour leur club, tous voulaient en être. Sans savoir que ce serait au péril de leur vie. « J’ai entendu plein de théories (à propos de la propagation plus rapide qu’ailleurs du virus à Bergame, N.D.L.R.), voici la mienne, répond ce jour Fabiano Di Marco, responsable du département pneumologie de l’hôpital Papa Giovanni XXIII de Bergame au Corriere della Sera. 19 février, 40 000 Bergamasques à San Siro pour Atalanta-Valence. En bus, en train, en voiture. Atalanta-Valence a été une bombe biologique. » En cause : la promiscuité entre supporters dans un métro milanais bondé, dans les tribunes, autour des foodtrucks pour déguster de délicieux panini.

    Puis, ces moments de joie. Fêtés sans respect de consignes qui n’existaient pas encore. Parfois, même, en compagnies de certains des 2500 supporters valenciens ayant fait le déplacement à Milan. Pour échanger des fanions, faire des photos souvenirs, partager des bières dans un même réceptacle. Sans parler uniquement des supporters, le journaliste espagnol Kike Mateu, atteint du coronavirus, était présent au stade et a côtoyé ses confrères et consœurs dans les coursives du stade et en salle de presse. Chez les joueurs, aussi. Si Ezequiel Garay (premier joueur infecté en Liga) n’était pas du voyage en Italie, près de 35% de l’effectif de Valence est infecté aujourd'hui. Cela fait déjà quelques coïncidences.

    Prier pour Bergame

    Depuis l’hôpital Umberto I de Rome, le médecin Francesco Le Foche n’écarte pas non plus l’hypothèse. « Il y a probablement eu plusieurs déclencheurs et catalyseurs pour expliquer la diffusion du virus, explique-t-il au Corriere dello Sport. Le match Atalanta-Valencia aurait très bien pu être l'un d'entre eux. Il a été le point culminant de l'euphorie collective dans une saison de football unique pour ce club. Un mois s'est écoulé depuis ce match, le timing est donc pertinent. Le regroupement de milliers de personnes, à quelques centimètres les unes des autres, se livrant à des manifestations d'euphorie comme des étreintes ou des cris, tout cela a pu favoriser la propagation du virus. »

    Si la Serie A doit reprendre ses droits le 2 mai prochain, et que le Napoli compte reprendre le chemin de l'entraînement la semaine prochaine, pas sûr que l’on rejouera de sitôt en Lombardie et à Bergame. Du moins, pas avec du public. En attendant, du côté de l’Atalanta, aucun membre de l’effectif n’a (à ce jour) été recensé comme étant atteint du Covid-19. Federica Percassi, la fille du président de l’Atalanta, a appelé sur Instagram « à prier pour Bergame » ce lundi à 12h. Malheureusement, il n’y a plus que cela à faire, car il est trop tard, et surtout inutile, d'avoir des remords concernant une rencontre qui devait être une fête comme une autre.
     
  15. ARCHER92

    ARCHER92 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    1
    L'UEFA officialise le report des finales des Coupes d'Europe

    Avec la pandémie du Coronavirus qui touche et paralyse le monde, les épreuves sont quasiment toutes à l’arrêt. Après avoir acté le report de l’Euro 2020 en 2021 et l’arrêt momentané des Coupes d’Europe (Ligue des Champions, Europa League). Ce lundi soir –via un communiqué– l’UEFA a officialisé le report des finales des Coupes d’Europe. “Aucune décision n’a été prise concernant de nouvelles dates. Le groupe de travail mis en place la semaine dernière, à la suite de la réunion des parties prenantes du football européen, conduite par le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, s’apprête à passer en revue les hypothèses possibles. Le groupe a déjà entamé son examen du calendrier. Les dates seront annoncées en temps voulu“, explique l’instance européenne dans ce communiqué.

    France Football
     
  16. Rosickydevitry

    Rosickydevitry Moderateur

    Commentaires de blog:
    0
    UEFA MAFIA, face à ce drame sanitaire, face aux milliers de morts, cette merde de Ceferîn ne trouve rien de mieux à faire que menacer de sanctionner les championnat qui décideraient d’arrêter leur saison à date.

    Minable.
     
    leto et liveonair aiment cela.
  17. liveonair

    liveonair Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Quand tu vois le bordel actuel c'est minable de penser qu'à sa gueule.
     
  18. leto

    leto Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    CE que je trouve le plus fou, c'est d'oser venir dire un truc pareil en pleine crise.
    Personne ne sait quand ni comment on en sortira, dans quel état sera le football après cette crise. Il y a 3 semaines, on nous parlait de vivre normalement, on a vu ce que ça a donné! Et là, alors que personne ne sait comment ça va évoluer, des mecs la ramènent.

    Le seul avantage de telles crises, c'est que ça permet de voir la vraie nature des gens (les menteurs ou les honnêtes, les mecs biens les connards, les lâches ou les courageux, les égoïstes et les généreux...).
     
    Rosickydevitry aime votre message.

Partager cette page