1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.

Faits divers et divers faits - Spéciale Covid-19

Discussion dans 'Les penseurs du forum' démarrée par pepere07, 11 Juillet 2009.

  1. nadOM93

    nadOM93 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    on est protégé par une" assurance européenne" tous les clients de l UE seront dédommagés des frais engagés(en espérant que ça traîne pas en longueur),c est pas ça le problème,mais quid de notre séjour ?

    surtout que l hôtel était top,véritable salle de fitness pour une fois, et nourriture excellente ce qui est rarement le cas dans ces tout inclus.....

    Pis va expliquer à ton fils de 4ans qui se réjouissait de partir en vacances que c est annulé:(

    et comme le groupe thomas cook ne communique pas pour l instant on peut même pas essayer de resérver ailleurs avant qu il n y ai plus rien de dispo ( c est quand même les vacances de toussaint)

    Bref une belle merde......
     
    Dernière édition: 23 Septembre 2019
    Massilia1313 aime votre message.
  2. setonaikai

    setonaikai Mozer ou les crampons en avant!

    Commentaires de blog:
    0
  3. bumpa

    bumpa Le capitaine, l'aboyeur

    Commentaires de blog:
    0
    Ca pue du cul, a priori tu peux recaler des vacances par un autre tour operator.
     
  4. nadOM93

    nadOM93 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    désolé j ai pas compris;)
     
  5. bumpa

    bumpa Le capitaine, l'aboyeur

    Commentaires de blog:
    0
    Ainsi, les touristes ayant acheté un séjour qu’ils n’ont pas encore utilisé auront droit à un remboursement complet ou à une autre offre de vacances. Dans un communiqué, Thomas Cook France assure à ses clients que les remboursements pourront avoir lieu « si et lorsque Thomas Cook France se placera en cessation de paiements ». Les touristes qui sont passés par des voyagistes partenaires sont invités à se rapprocher de ceux-ci.
    De plus, les voyageurs ayant acheté seulement des billets d’avion auprès de Thomas Cook ne sont pas couverts par ATOL mais peuvent se tourner vers leur fournisseur de carte de crédit ou les assureurs.
     
    nadOM93 aime votre message.
  6. nadOM93

    nadOM93 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    On a réservé avec thomas cook France un combo,vol et hôtel club Jet tours également déclaré en faillite,bien que rien ne soit officiel pour la France...

    Pour assurer nos vacances je viens de booker l hôtel club que nous voulions absolument (Jet tours n ayant que 25% des chambres dans cet hôtel) jusqu au 9 octobre avec annulation sans frais possible et si notre séjour est définitivement supprimé (on n aura plus d infos dans les jours à venir),je n aurais plus qu à réserver les vols,ça devrait le faire;)

    PS par contre c est moche pour tous ces gens qui vont se retrouver au "chomdu":(
     
    Dernière édition: 23 Septembre 2019
  7. Phénix.

    Phénix. Philosophe

    Commentaires de blog:
    0
    C'est ça l'Angleterre, tu peux perdre ton travail sans préavis.
     
    setonaikai et nadOM93 aiment cela.
  8. Seb'

    Seb' #ForzaJuve

    Commentaires de blog:
    0
  9. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
    Seb' aime votre message.
  10. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
  11. marseillais29

    marseillais29 moi en personne

    Commentaires de blog:
    0
    Un homme de 30 ans est mort des suites de ses blessures le 27 août. Il avait été roué de coups par plusieurs individus lors d’une rixe le 18 juillet dernier, vers 5 heures du matin, dans le quartier du Prainet à Décines-Charpieu, dans la métropole de Lyon (Rhône). Les enquêteurs ont identifié et interpellé trois suspects bien connus de leurs services.

    Les enquêteurs de la sûreté départementale ont interpellé trois jeunes hommes ce mardi, à leur domicile. Ils sont âgés de 17, 18 et 21 ans et ont été placés en garde à vue, soupçonnés d’être responsable de la mort d’un homme âgé de 30 ans, violemment roué de coups lors d’une rixe en pleine rue, le 18 juillet dernier au petit matin.

    La victime était décédée après les faits à l’hôpital, le 27 août dernier, des suites de ses blessures. Un juge d’instruction a été saisi de cette affaire et l’enquête s’est poursuivie en commission rogatoire pour des faits de violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

    Ils reconnaissent avoir roué de coups la victime suite à un simple différend
    C’est dans le cadre de ces investigations que les policiers ont interpellé les trois suspects. Ces derniers sont déjà bien connus du fichier de Traitement des antécédents judiciaires (TAJ, le fichier des forces de l’ordre).

    Le plus jeune des trois, mineur, y apparaît déjà pour 11 faits différents. Les deux autres mis en cause ont quant à eux, respectivement 31 et 27 antécédents judiciaires.

    Face aux enquêteurs, ils ont reconnu avoir porté des coups de poing et de pied à la victime, après un simple différend à la suite d’une soirée alcoolisée. Ils doivent être déférés en vue de leur mise en examen.
     
  12. madmax61

    madmax61 Mafia normande

    Commentaires de blog:
    0
    setonaikai aime votre message.
  13. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
    La mission antisectes absorbée dans l’organisme de lutte contre la radicalisation
    Par décision de l’exécutif, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) sera rattachée au ministère de l’intérieur, avec des moyens diminués.

    Par Elise Vincent et Samuel Laurent Publié aujourd’hui à 19h18, mis à jour à 20h15

    « Ce n’est pas une réorganisation, c’est une disparition. » L’ex-député Georges Fenech, président de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) de 2008 à 2012, ne décolère pas. Selon le ministère de l’intérieur, qui a confirmé, mardi 1er octobre, une information de France Inter, la Miviludes, jusqu’ici directement gérée par Matignon, va en effet être absorbée par la Place Beauvau, d’ici au début de 2020. Un rapprochement qui marque un changement d’époque, et le primat accordé à la lutte contre la radicalisation djihadiste plutôt qu’à l’emprise sectaire dans un contexte budgétaire serré.

    Créée en 2002 dans l’« unanimité politique », rappelle M. Fenech, la Mission a pour rôle de surveiller, coordonner, former et informer autour des mouvements et dérives sectaires. Un travail multiple et pluriel, qui impliquait « un maillage territorial » complet, avec un correspondant Miviludes dans chaque préfecture, rappelle son ancien président, qui voit dans la réorganisation décidée par le gouvernement une décision « irresponsable ».

    A Matignon, on justifie ce choix par la nécessité de « moderniser l’organisation administrative pour tenir compte des évolutions les plus récentes », en premier lieu la question de la radicalisation djihadiste. Les services du premier ministre renvoient également aux critiques de la Cour des comptes. Dans un rapport publié en mai 2017, la juridiction s’interrogeait déjà sur « le positionnement institutionnel de la Miviludes, dont le caractère opérationnel pourrait être renforcé par un rattachement au ministre de l’intérieur ».

    « On n’aura plus que le volet policier »
    Une erreur, estiment les associations qui travaillent avec cet organisme. Charline Delporte, présidente du Centre national d’accompagnement familial face à l’emprise sectaire (Cafes), fustige un recentrage qui laisse de côté la pluralité de la Miviludes : « On avait le volet éducation, le volet judiciaire, le volet formation, et là on n’aura plus que le volet policier, ce n’est pas possible. » Elle promet une mobilisation nationale : « La Miviludes doit vivre ! »

    Les acteurs de la lutte antisectes étaient déjà inquiets du fait que le précédent président de la Miviludes, Serge Blisko, n’ait pas été remplacé à l’issue de son départ, en octobre 2018. Ils sont aujourd’hui nombreux à s’interroger sur l’influence d’un « lobby » au sein de la haute administration, favorable notamment à l’anthroposophie – courant philosophique et éducatif porté par l’Autrichien Rudolf Steiner au début du XXe siècle –, accusé par la Miviludes d’être un objet de dérives sectaires. En 2018, la Mission a perdu un procès au tribunal administratif contre une association de médecins anthroposophiques. Elle a fait appel.

    L’absorption de la Miviludes par le ministère de l’intérieur s’inscrit en tout cas dans le cadre d’une réflexion plus large sur la politique à mener en matière de prévention des nouvelles formes de radicalité. La Mivilude continuera de travailler avec le comité interministériel de la prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR), l’organisme chargé de ces politiques en France. Le CIPDR a toutefois perdu sa cheffe durant l’été : Muriel Domenach. En poste depuis trois ans, cette diplomate de formation a été nommée ambassadrice de la France auprès de l’OTAN.

    Le CIPDR en quête d’un nouveau numéro un
    Depuis, le CIPDR est un peu en jachère. Il est à la fois dépendant d’une feuille de route sur la prévention de la délinquance promise par Matignon depuis le mois d’avril et suspendu à la nomination d’un nouveau numéro un. Une nomination sensible pour l’exécutif. Selon le profil choisi, l’approche des sujets radicalisation, délinquance et lutte contre les sectes, pourrait s’avérer très différente. Deux pistes étaient en réflexion ces dernières semaines : celle d’un profil plutôt issu de la société civile, ou à l’opposé venant du monde préfectoral.

    La première hypothèse poursuivrait l’approche très « sociale » de ces questions, notamment ancrée sur le contre-discours, les liens avec le monde associatif, les élus, et la sensibilisation de nombreux corps de métier (santé, éducation nationale, etc.) ; mais la seconde hypothèse, plus sécuritaire et centrée sur la lutte contre l’islam radical, pourrait l’emporter. Selon nos informations, un nom revient souvent ces derniers temps, et fait consensus chez les spécialistes du sujet : celui du préfet Frédéric Rose, actuellement chargé de mission au cabinet du secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’intérieur, Laurent Nunez.

    M. Rose, fin connaisseur de la matière, est particulièrement chargé du dossier des « quartiers de reconquête républicaine » au cabinet de M. Nunez. Un dossier lié au déploiement de la police de sécurité du quotidien. Ce portefeuille recouvre notamment la coordination des « plans » de lutte contre la radicalisation à l’échelle nationale. Un sujet sur lequel le ministère de l’intérieur communique peu, mais qui consiste, en substance, à lutter contre les dérives salafistes, notamment en travaillant de façon très opérationnelle avec la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ou l’unité de coordination de la lutte antiterroriste (Uclat).
     
    marcus_M aime votre message.
  14. R0mainT

    R0mainT Master of gifs !

    Commentaires de blog:
    0
    Réouverture du bagne pour ces 3 individus pour y terminer leur vie.
     
    marseillais29 et setonaikai aiment cela.
  15. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
    Alexei Leonov est mort à l'age de 85 ans
    [​IMG]
     
  16. marcus_M

    marcus_M Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    1
    Ligonnès a été arrêté à l'aéroport de Glasgow

    j'ai qu'un ballantine sous la main mais ca fera l'affaire c'est écossais [​IMG]
     
    marseillais29 et Rosickydevitry aiment cela.
  17. Lox

    Lox Fossoyeur de Eyraud

    Commentaires de blog:
    0
  18. marseillais29

    marseillais29 moi en personne

    Commentaires de blog:
    0
    dommage qu'on applique plus la peine de mort :D:rolleyes:
     
  19. setonaikai

    setonaikai Mozer ou les crampons en avant!

    Commentaires de blog:
    0
  20. Trophy2777

    Trophy2777 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Le gars aurait 2 belle villa, voyagerait régulièrement ...etc alors qu'il était ruiné y'a 8 ans.

    Si c'est pas lui, la police française vient de tuer une famille et serait la plus ridicule. Les médias devrait être plus prudent, il y a de grosse zone d'ombre.
     

Partager cette page