1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.

Ugo BERTELLI - Milieu de poche

Discussion dans 'Le Club : Saison 2019/2020' démarrée par kaiser sauzee, 12 Juin 2020.

  1. Ric 88

    Ric 88 Assis devant le réacteur 4 de Tchernobyl

    Commentaires de blog:
    0
    Bah tu me parles du cliché qu'on entendait à l'époque. C'était pas une invention.

    Ils ont de bonnes bases pour certains mais tu remarqueras qu'ils passent tous un cap une fois à l'étranger.

    Oui mais va pas me comparer la formation espagnole à la française.
     
  2. PostMo

    PostMo Exclu du forum.

    Commentaires de blog:
    0
    Les formateurs français se sont remis en question et la France sort plus de joueurs que l'Espagne aujourd'hui.

    Encore une fois, la formation c'est quelque chose de très changeant, c'est évolutif. C'était à la mode de critiquer les formateurs français y a 10ans. Aujourd'hui, ca n'a plus aucun sens.
     
  3. Alen13000

    Alen13000 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Heureusement qu'on est champion du monde et finaliste du dernier Euro , sinon on dirait que nos joueurs formés en France sont unijambistes
     
    Omdubaii71 aime votre message.
  4. Alen13000

    Alen13000 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Avec une bonne formation on serait champion intergalactique
     
    Vald aime votre message.
  5. Dam'

    Dam' L'Exclue du forum

    Commentaires de blog:
    0
    Si tu penses avoir vu de l'intelligence de jeu dans la sélection Française championne, j'ai une mauvaise nouvelle pour toi.
     
    Rosickydevitry aime votre message.
  6. Alen13000

    Alen13000 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    J'y comprends rien. Je suis trop con pour juger
    Je sais juste que je préfère être con et gagner qu'intelligent et perdre !
    C'est comme Lopez , c'est un joueur intelligent mais il ne joue pas. Il faudrait qu'il soit un peu plus con ...ou que AVB soit plus intelligent ?
     
    Nas', Omdubaii71 et yannickdu64 aiment votre message.
  7. Rosickydevitry

    Rosickydevitry Moderateur

    Commentaires de blog:
    0
    C’est quoi tes arguments en dehors de la dérision et de l’ironie ?
     
  8. jaimepaslyon

    jaimepaslyon Je suis Lyonnais et alors ? En jma je crois

    Commentaires de blog:
    0
    @Ric 88 tu as raison. Et puis il n'y a presque aucun joueur formé en France qui brille grâce à sa technique dans un grand club.

    Le contre exemple c'est Benzema. Sinon la formation est catastrophique. Pour sortir des 8 box To box on est bon, des ailiers qui vont à 37kmh on est bon, des numéro 9 capable de jouer en remise et fort de la tête On est bon. Des dc très costaud on est bon , mais le reste non.

    Nous avons un vivier énorme.

    Mais comparer la formation espagnol à la formation française c'est une honte. En Espagne ils apprennent le football avec les pieds.
     
  9. Ric 88

    Ric 88 Assis devant le réacteur 4 de Tchernobyl

    Commentaires de blog:
    0
    Je serais pas aussi excessif concernant la formation française mais je la trouve trop "caricaturale" on va dire. Comme le dit PostMo on a rectifié le tir par rapport à il y a 10-15ans mais le problème c'est qu'on a tellement rabâché le fait que l'on avait délaissé la technique que du coup on a mis l'accent sur la technique individuelle et on a oublié que le foot était un sport collectif.

    Des relayeurs qui sachent poser le jeu, qui aiment faire des passes comme un ado aime faire des bisous à sa chérie, qui soient forts dans la préparation d'une attaque et qui ont une intelligence situationnelle au-dessus de la moyenne on est incapable d'en former. Nous on fait dans le box to box avec des mecs qui foncent tête baissée. En L1 on a pratiquement que ça. Et à l'OM on échappe pas à la règle avec Sanson dont le jeu est grandement basé là dessus et même Rongier qui est un bon p'tit joueur mais qui est incapable de gérer le tempo d'un match.
     
    Dam' aime votre message.
  10. jaimepaslyon

    jaimepaslyon Je suis Lyonnais et alors ? En jma je crois

    Commentaires de blog:
    0
    Dans la formation française nous apprenons le déplacement du joueur.

    En Espagne ils apprennent le déplacement du ballon.
     
  11. sacrum83

    sacrum83 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Il y a 10 ans ce n'était pas un cliché mais une réalité, maintenait lorsque tu vois les profils qui sortent des centres de formation il est évident qu'il y a eu une grosse remise en question.

    C'est normal que les joueurs passent un cap une fois à l'étranger.
    Ca s'explique par leur âge un joueur de 20 ou 22 ans va être sur une pente ascendante.
    Egalement par l'adversité supérieure dans les 4 grands championnats.
    Et aussi la qualité des entraîneurs qui dirigent les bons clubs européens .

    Lorsqu'un club français a les moyens de conserver ses meilleurs joueurs on voit bien que nous jeunes s'épanouissent tout autant, les exemples de Mbappe à Paris et Mendy à Monaco montrent bien que des joueurs peuvent exploser dans notre championnat sous certaines conditions.
     
  12. Dam'

    Dam' L'Exclue du forum

    Commentaires de blog:
    0
    C'est vrai que l'Espagne elle a vraiment pas eu de titre internationaux en club et en sélection quand elle avait Iniesta, Xavi et toute la bande sur le terrain. Bref, t'es simplement pas cable pour parler de foot.

    Edit @Ric 88 exactement. Dire que les joueurs Français manquent de technique c'est d'une stupidité affligeante. Ils sont d'ailleurs parmi les meilleurs du monde (y compris dans les concours de jongle en jeune). Mais alors les changements de rythme, les cassage de ligne, les faux mouvement pour ouvrir des lignes d'appel ou créer un décalage dans la défense, les simple et double jeu en triangle, rien du tout. On a des joueurs qui savent tout faire avec un ballon, mais ni quand le faire, ni pourquoi.
    Avec la qualité intrenseque de l'équipe de France on devrait avoir une sélection impériale, similaire à l'impression de puissance et de maîtrise que dégageait la Roja. On en est très loin.
     
    zem-31 aime votre message.
  13. sacrum83

    sacrum83 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Enfin la formation française ne peut-être accuser de tous les maux lorsque tu vois le nombre de joueurs qui jouent à l'étranger.
     
  14. Dam'

    Dam' L'Exclue du forum

    Commentaires de blog:
    0
    Il y a très peu de joueurs Espagnols qui jouent à l'étranger, et très peu d'allemands et d'anglais qui jouent à l'étranger.
    Ca à un rapport avec la formation ? Non.
    Uniquement avec les salaires et l'imposition. C'est quand même triste de constater que les deux joueurs de la sélection qui ont une vague compréhension du jeu sont ceux qui ont quittes la France très tôt (Pogba et Griezmann).

    Edit : j'ajouterai qu'il faut regarder les tournois de jeunes et les jeux déployés par les diverses selections. C'est à pleurer. Parfois on gagne grâce aux qualités brutes des joueurs, mais au delà de ça..
     
  15. sacrum83

    sacrum83 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    J'ai pas du être très clair dans mon post mais ce que je voulais dire c'est que si les joueurs français manquent d'intelligence de jeu (je ne partage pas vraiment cet avis) on ne peut accuser la formation française de cette carence puisque les joueurs qui composent l'EDF jouent pour la plupart à l'étranger depuis de nombreuses années, donc si d'autres pays offraient tant de possibilités d'amélioration nos joueurs auraient du progresser en ce domaine.
    J'ajouterais qu'un Pogba était pratiquement un produit fini à 16 ans.
    En EDF des Tolisso ou des Kanté semblent être autre chose que des bourrins.
    Chez nous un Payet ou un Lopez voire Rongier sont de bons gestionnaires de jeu.

    Mon avis c'est que les joueurs progressent à l'étranger au contact de grands entraîneurs tout comme les joueurs de ces championnats progressent également pour la même raison.

    Lorsque je vois les compétitions de jeunes je n'ai pas l'impression d'observer des brutes physiques qui s'imposent au jeu léché d'autres sélections, j'ai suivi l'EDF U19 en 2016 et les U 17 en 2019 et y'a eu des matchs ou nos adversaires ne voyaient pas le jour y compris au niveau du jeu.
     
    Dernière édition: 16 Juin 2020
  16. Dam'

    Dam' L'Exclue du forum

    Commentaires de blog:
    0
    J'aimerais bien que tu me renseignés sur ces matchs. Le dernier tournoi qualificatif pour les JO fut d'une tristesse immense, et que dire de la WC U17.
    Maintenant, merci de ne pas déformer mes propos, les joueurs de la sélection ne sont pas des bourrins tout droit. Ce sont des joueurs fins techniquement et athlétiquement. Néanmoins, point de vue jeu et compréhension du jeu c'est le néant ou pas loin.

    D'ailleurs, assez simplement, il serait sympa de m'indiquer un match lors des deux dernières phase finale des Bleus (deux Finales) dans quel cas on a un récital du point de vue du jeu.

    L'imparfait City de Guardiola montre qu'on peut laisser son adversaire s'exprimer tout en le dominant dans le jeu, donc je ne suis pas sûr de comprendre ton contre exemple.
    Le jeu c'est pas uniquement le Barca 2012. C'est la maîtrise du tempo d'une rencontre et la compréhension par les joueurs du principe de Di Stefano, c'est à la balle de courir plutôt qu'au ballon.

    Sans aller jusqu'au grand Denoueix "la victoire ne doit pas être le but mais la conséquence", j'aimerais qu'on le trouve des contre exemples parlant formes en France.
     
  17. madmax61

    madmax61 Mafia normande

    Commentaires de blog:
    0
    Nasri? Je l'ai souvent fracassé pour son comportement, mais dans mes souvenirs je lui trouvais une intelligence de jeu supérieure à la moyenne et assez étonnant pour un jeune joueur.
     
    sacrum83 aime votre message.
  18. sacrum83

    sacrum83 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Je vais prendre pour exemple le France/ Italie U19 en 2016 ou les bleuets etrillent leur adversaire dans tous les domaines y compris dans le jeu ou ils ne se sont pas contentés d'actions individuelles pour dominer leur vis avis.
    Peut-être que l'Italie avait une génération particulièrement moyenne mais Harit a fait ce qu'il a voulu ce jour là.

    Je peux citer le France/Brésil des U17 en 2019 ou les minots perdent sur des erreurs individuelles mais dans c'est bien l'autre équipe qui s'en est sorti grâce à des individualités.
    La je vais sortir du lot Aouchiche qui est loin d'être un soliste et sait gérer le temps de son équipe.

    J'ai pas l'impression de déformer tes propos, lorsque tu dis que nos joueurs manquent de compréhension du jeu ca veut dire ce que ça veut dire, manquer de QI foot ca revient à être un peu stupide.

    Là tu mélanges sens du jeu et spectacle, on a des joueurs qui puent le football (Griezmann, Pogba,Kanté) mais c'est pas pour autant qu'on a un jeu spectaculaire, pour autant le France Islande et le France Portugal de 2016 ainsi que le France Argentine de 2018 étaient plaisants à regarder. Meme la finale contre la Croatie était loin d'être une purge.
    Du reste le style de jeu n'est pas dépendant de la qualité de la formation des joueurs mais de la volonté de l'entraîneur.

    C'est pas ça qui manque, outre eux cités au-dessus on peut juste en regardant à l'OM trouver des joueurs comme Payet, Lopez ou Rongier donc qui sont capables de lire le jeu et changer de rythme si besoin.
    Faut pas laisser croire qu'on ne forme que des individualités.
     
    yannickdu64 aime votre message.
  19. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
    Ugo Bertelli fait partie des cinq jeunes de l'OM qui ont signé leur premier contrat pro la semaine dernière. A bientôt 17 ans (il les aura le 15 juillet), ce prometteur milieu de terrain fera la reprise avec le groupe pro, comme l'a indiqué son agent Frédéric Guerra dans l'After Foot de RMC : "Villas-Boas a décidé de l’amener avec lui en stage de début de saison" a-t-il soufflé, revenant ensuite sur le choix du jeune joueur de signer dans son club formateur, alors qu'il était suivi par de nombreux clubs européens :

    "C'est un joueur prometteur, il y a vraiment du talent chez lui. Il était suivi par l’ensemble des grands clubs européens. Mais on a bien discuté avec Jacques-Henri Eyraud et Nasser Larguet. On explique aux jeunes que le pourcentage de réussite à l’étranger est faible. Moi je prône le fait de signer son premier contrat pro dans son club formateur, c'est une condition sine qua non pour la réussite du joueur, et même surtout de l’homme."
     
  20. marcus_M

    marcus_M Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    1
    j'interviens juste sur ce point, je trouve assez gênant qu'on distingue aussi peu l'intelligence de l'apprentissage, et ca vaut pour le foot comme pour le reste

    à l'évidence pour obtenir un gros "quotient" (je serais vraiment curieux de savoir si des clubs/coachs pros se sont essayés a créer une échelle objective comme c'est fait en psycho) il faut avoir les deux: capacités cognitives ET formation aboutie. Un truc que je trouve étonnant c'est de voir comme les joueurs peuvent encore apprendre même très tard dans leur carrière, qu'ils aient été formés de façon incomplète comme un Gignac pre-Bielsa ou même quand ils ont déjà un bagage de très haut niveau comme le Zidane quittant la Juve.
     

Partager cette page