1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.

La cuisine (recettes, conseils pratiques et suggestions)

Discussion dans 'Art de vivre' démarrée par Jessy Chase, 19 Janvier 2008.

  1. Jessy Chase

    Jessy Chase membre de la SSSS (Secte Samouraï Sakai Senseï)

    Commentaires de blog:
    0
    ok, je connais pas trop ces coins.
     
  2. bonobo

    bonobo #CaAussiCLeffetBielsa

    Commentaires de blog:
    0
    Oh les gars prévenez quand vous changez de route je me perd assez facilement encore à mon age...

    Basile pour ta 1ere question ya plein de champs de truffier par chez moi si t'as envi de te prendre un coup de fusil tu peux venir tenter ta chance...
    Ya eu un mort dans le coin l'année dernière je crois...mort pour une truffe c'est con hein...

    pour ta deuxieme question ya les psyllocibes qui poussent à coté des bouses (voir carrement dedans), c'est dégueulasse à bouffer par contre après tu rigole comme jamais t'as rigolé de ta vie...
     
  3. thy13

    thy13 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Il y a par contre des champignons qui se ramassent autours et dans
    les truffiers qui sont excellents ils ont un gout vraiment sympa sans dire que c'est de la truffe :rolleyes:, on appelle ça des truffiers dans les alpes de Haute Provence après ils doivent avoir très certainement un autre nom.
     
  4. Suix

    Suix Guest

    Commentaires de blog:
    0
    Pour avoir vécu dans le 04 pendant 7 ans, tu as des plantations de chênes truffiers. Et les champignons dont tu parles, je vois pas ce que c'est, jamais entendu ce truc. J'avais récupéré une chienne qui était la plus nulle de la portée pour les truffes (et pourtant c'est à moi qu'on l'a donnée ...) d'un vieux paysan qui avait plusieurs plantations. Et si vous voulez savoir comment ils font pour savoir quels sont les plus nuls d'une portée je vous expliquerai.
     
  5. thy13

    thy13 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Impossible de te dire le nom de ces champignons Suix mais je demanderai à des collègues de là bas en tous les cas ils sont excellents mais par contre très fragiless une fois ramassé il faut vite les manger
     
  6. Suix

    Suix Guest

    Commentaires de blog:
    0
  7. thy13

    thy13 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    et ils font comment pour savoir lequel est le plus nul de la portée alors ?
    Sinon le coup de la mouche, ptain faut avoir l’œil ...
     
  8. Suix

    Suix Guest

    Commentaires de blog:
    0
    Moi le paysan, ils les allaitaient dés que possible puis les nourrissaient avec toujours soit un peu de jus, soit un tout petit peu de truffes dans la nourriture.

    Et à un moment donné, il planquait une ou deux truffes d'abord facilement, ensuite un tout petit peu enterrée, et enfin, un peu plus profondément. Je peux t'assurer qu'il se gourait pas entre celui qu'il gardait, ceux qu'il vendait et ceux qu'il donnait ...
     
  9. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
  10. BaSiLe_BoLi_

    BaSiLe_BoLi_ L'OM c'est nous

    Commentaires de blog:
    0
    Patte nature c'est le meilleurs .
     
  11. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
    aujourd'hui = mardi gras = lasagnes ...


    Je constate que l’Europe, les Anglais, les médias, les pseudos-fabricants de plats italiens 100% made in Italia avec des vraies vaches grattant leurs mandolines en chantant O Sole Mio mais qui n’ont jamais vu un cm[SUP]2[/SUP] d’herbe italienne et la terre entière se sont donc ligués pour ce vaste complot visant à l’anéantissement du patrimoine gastronomique italien.

    Désolée, mais ce coup-là, je le prends encore personnellement. Voilà, paf, des Roumains ont mis des restes de chutes de canassons dans une lasagne 100% bœuf, et ça y est, c’est de nouveau le visage de l’Italie qui est piétiné et traîné dans la boue.

    [...]

    http://www.slate.fr/life/68243/lasagnes-vraie-recette-italienne
     
    Dernière édition: 12 Février 2013
  12. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
    j'adore le concept : la buche "mondrian"

    [​IMG]
    [​IMG]
     
  13. BaSiLe_BoLi_

    BaSiLe_BoLi_ L'OM c'est nous

    Commentaires de blog:
    0
    Fait la même KS .
     
  14. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
    ça doit pas être top compliqué... des tranches de génoise un bon couteau et le compa dans l'oeil :langue:
     
  15. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
  16. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
    Le «one-pot-pasta» n’est pas (du tout) une recette italienne

    Si vous êtes allé dans les Pouilles, il est possible que vous ayez vu des pâtes cuire dans un bouillon avec d’autres ingrédients. Mais cette horreur qu’est le «one-pot-pasta» ne vient pas de là-bas.
    Longtemps, j’ai fait semblant d’ignorer le phénomène. Je me suis dit que la mode allait passer et que vous alliez tous progressivement revenir à la raison. Mais il va falloir que je me rende à l’évidence, la tendance du «one-pot-pasta» ne faiblit pas; au contraire, pire, elle s’amplifie! Ce qui m’amène à conclure deux choses: soit vous êtes tous complètement tombés sur la tête, soit on vous drogue. J’espère qu’on vous drogue.
    Vraiment, j’ai cru à une plaisanterie. J’aurais pu parfaitement continuer à l’ignorer. Puis vous êtes venus la gueule enfarinée m’expliquer que le «one-pot-pasta», des pâtes bazardées dans l’eau froide avec toutes sortes d’autres trucs, cuites sur le feu pendant vingt, trente, quarante-cinq minutes, c’était génial et qu’en plus ça venait des Pouilles...
    Des Pouilles.
    De la plus belle région d’Italie.
    DE CHEZ MOI.

    Donc je résume: une Américaine nommée Martha et sortie de nulle part répète à qui veut bien l’entendre qu’elle a fait la découverte du siècle avec le «one-pot-pasta» en s’inspirant des recettes du sud de l’Italie. Et vous, parce que ça vient d’Amérique, parce que ça porte un nom stylish, parce que c’est la nouvelle tendance à New York, paf! vous vous êtes jetés dessus comme la vérole sur le bas clergé et vous avez décrété que c’était une révolution.

    Les points sur les i


    Foutre brutalement les pâtes crues avec des ingrédients crus dans de l’eau froide et balancer ça sur le feu pendant vingt minutes, c’est ça votre révolution? Les Français, fins gastronomes, délicats, sophistiqués et chics, se laisseraient dicter la révolution dans l’assiette PAR LES AMÉRICAINS? Et vous avez toujours le droit de vote? Vous me faites peur.
    [FONT=&amp]Vous pouvez tenter d’empoisonner qui vous voulez dans votre cuisine mais laissez l’Italie et les Pouilles en dehors de ce délire général[/FONT]

    Assurer que le «one-pot-pasta» est une invention extraordinaire et révolutionnaire, c’est comme expliquer à un Italien que, boire du Tang, c’est bien meilleur que boire un jus d’oranges siciliennes pressées à l’instant. Dans le meilleur des cas, tu passes pour un comique; dans le pire, tu finis au fin fond de la Méditerranée accroché à un parpaing.
    J’aimerais donc mettre les points sur les i une bonne fois pour toutes: vous pouvez bien tenter d’empoisonner qui vous voulez dans votre cuisine mais laissez l’Italie, les Pouilles, ses étendues d’oliviers argentés, ses champs de blé blonds et dorés, sa mer turquoise, ses poissons, ses trulli, ses fruits de mer et ses falaises blanches, Padre Pio, ses pêches juteuses et ses figues de barbarie en dehors de ce délire général.
    Et si seulement cette mode s’était arrêtée aux blogs, mais ils en ont fait des livres de recettes. Des livres de recettes! Mais vous avez vraiment besoin d’une recette pour faire ce truc? Parce que, «flanquer dans la casserole tout ce qui te passe sous la main», ce n’était pas suffisant comme explication? Il faut un LIVRE DE RECETTES? C’est quoi la prochaine étape? une bande dessinée? une sitcom? la légion d’honneur au «one-pot-pasta»?
    Martha est sans doute allée dans les Pouilles, et il est même fort possible qu’elle ait vu des pâtes cuire dans un bouillon avec d’autres ingrédients. Sauf que Martha (le soleil d’Alberobello a du lui taper sur le système) n’a strictement rien compris à ce qu’elle a vu, et vous raconte n’importe quoi depuis des mois désormais. Le «one-pot-pasta» deviendra un exemple d’hérésie collective dans les livres d’histoires, vous verrez. Vos petits-enfants vous jugeront.
    Donc je veux bien déchiffrer ce que Martha a vu dans les Pouilles et qui pourrait expliquer cette perversion qu’est le «one-pot-pasta», mais il va falloir promettre de ne plus jamais insinuer que cette horreur vient des Pouilles, sinon je jure que je viendrai vous chercher dans ta cuisine et vous traînerai jusque chez ma mère pour que vous lui demandiez pardon.

    Pas d’eau froide ni vingt minutes de cuisson


    Plusieurs possibilités, soit elle a vu une pastina in brodo –soupe de pâtes dans un bouillon–, soit elle a vu une pasta risottata ou semi-risottata –façon risotto–, soit elle a vu une sorte de minestrone, soit elle se drogue –ce qui me semble encore l’option la plus vraisemblable.
    Pour la soupe de pâtes, c’est très simple, il faut faire un bouillon avec des légumes, de la viande, ou un fumet de poissons, puis une fois que l’eau bouillonne à grands plocs-plocs, on fait cuire la pastina —petites pâtes— genre langues d’oiseaux, coquillettes, petits papillons. On sert la pastina dans une assiette creuse avec deux louches de bouillon, un petit tourbillon de parmigiano reggiano ou de pecorino, et on déguste la pastina in brodo bien chaude un soir d’hiver. Si vous êtes un peu enrhumé, c’est encore meilleur, ça guérit tout.
    [FONT=&amp]Ça fait dix mille ans qu’on explique que les pâtes se cuisent dans l’eau bouillante pour qu’elles soient bien al dente[/FONT]

    Pour la pasta risottata, ça demande un peu plus de concentration. Les pâtes sont effectivement préparées avec les autres ingrédients, ceux que vous voulez, mais sont cuites tel un risotto, quelques minutes seulement, et à l’aide de louches de bouillon ajoutées progressivement jusqu’à obtenir des pâtes al dente. Pas d’eau froide, et surtout pas vingt minutes de cuisson. On peut faire aussi une pasta semi-risottata, en faisant la sauce d’une part, les pâtes dans l’eau bouillante d’autre part, qu’on retire trois-quatre minutes avant le temps indiqué pour finir la cuisson dans la sauce, en y ajoutant petit à petit de l’eau de cuisson des pâtes. C’est ce qu’on appelle la mantecatura, ça donnera un résultat extraordinaire: des pâtes al dente et une sauce bien crémeuse.
    Et pour finir, le minestrone, recette sacralisée par Pellegrino Artusi au XIX[SUP]e[/SUP] siècle dans l’ouvrage de référence de la cuisine italienne La scienza della cucina e l’arte di mangiare bene –un chef-d’œuvre se réalise grace à un «soffritto» de carottes, céleris et oignons revenus dans de l’huile d’olive et du beurre, puis successivement tous les autres légumes, un par un, lentement et chacun leur tour, jusqu’à les couvrir d’eau et les laisser harmonieusement cuire tous ensemble pendant une bonne trentaine de minutes. Dans les Pouilles, on aime à la fin de la cuisson ajouter dans le minestrone bien chaud des petites pâtes ou du riz, afin d’en faire un plat unique, riche, copieux, nourrissant, et qui calme les faims les plus gargantuesques.
    Vous voyez: de l’eau froide nulle part, des pâtes al dente et du bonheur partout.

    Non, parce que, les Italiens, ça fait quoi? dix mille ans qu’on explique que les pâtes se cuisent dans l’eau bouillante pour qu’elles soient bien al dente? Parce que c’est plus digeste et moins calorique. Qu’est-ce qu’il faut qu’on fasse pour être pris au sérieux? Il faut qu’on engage Oprah Winfrey? Barack Obama? Vous imaginez Andrea Pirlo manger des pâtes trop cuites, vous?
    Vous cuisez trop les pâtes et ensuite vous vous étonnez d’être allergiques au gluten, à l’air, à la joie, à la vie. Si vous avez mal au bide en mangeant des pâtes, ce n’est pas à cause du gluten, c’est parce que vous bouffez vos pâtes trop cuites. Si vous grossissez en mangeant des pâtes, ce n’est pas à cause des pâtes, c’est PARCE QUE VOUS BOUFFEZ VOS PÂTES TROP CUITES.
    Que je ne vous y reprenne plus. Je ne plaisante pas avec la food culture.
    A presto.

    :lol:
     
  17. Marv

    Marv Prout

    Commentaires de blog:
    0
    C'est marrant, j'ai decouvert cette heresie relativement recemment - sur le post de Martha Stewart auquel il est fait reference ici.

    Ton article le dit bien mieux que moi, mais oui, c'est completement con.

    Ca gagne 10 minutes (?) au detriment du reste.
     
  18. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
    [video=youtube;gsb9zz6ljrs]https://www.youtube.com/watch?v=gsb9zz6ljrs[/video]
     
  19. Marv

    Marv Prout

    Commentaires de blog:
    0
    Je prefere les boulettes de veau avec de la mozza dedans. [​IMG]

    Sinon, j'oublie tout le temps que ce topic existe.

    Donc pour ceux que ca interesse:

    Avec Madame Marv, pour la 5e competition internationale consecutive (on a commence lors de l'Euro 2008 ), on essaie de cuisiner tous les jours selon les pays qui jouent (et d'ouvrir un vin d'un autre pays implique, si possible).

    C'est pas simple niveau logistique, sans compter qu'il y a un aspect "pronostic" (pas la peine de cuisiner italien lors du premier tour si on pense qu'ils vont se qualifier etc), mais c'est rigolo comme tout, et un bon moyen de faire en sorte que nos moities s'interessent a la competition (si elles le sont pas deja).

    (C'est une des raisons pour lesquelle je serais plutot reconnaissant si les deux equipes irlandaises pouvaient se faire sortir :eek:ldmrgreen:)

    L'Euro c'est en general plus facile que la CdM (parce que les ingredients pour les recettes ghaneennes ou costa-ricaines, faut bosser), mais cette annee avec le nombre d'equipes ca permet de s'amuser. On a fait une salade islandaise qu'etait vachement miam.

    Si y en a que le concept botte, je peux partager des recettes.
     
  20. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
    mmm du mouton farci au chou bouilli :eek:ldmrgreen:
    l'idée est originale en tout cas.

    en tout cas, moi ça m’intéresserait de savoir ce que vous avez concocté, je connais assez mal la cuisine européenne.
     

Partager cette page