1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.

La cuisine (recettes, conseils pratiques et suggestions)

Discussion dans 'Art de vivre' démarrée par Jessy Chase, 19 Janvier 2008.

  1. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
    S’agissant de la découpe, l’utilisation d’un sabre période Atatürk fait toujours son petit effet.
    Par L'Obs

    Publié le 19 septembre 2019 à 12h43

    A Berlin, on ne rigole pas avec le Kebab. Si le Parisien le voit comme un repas d’ivrogne (l’équivalent d’un saut d’éponges pour colmater les dégats de la soirée), le Berlinois, lui, conseille, le plus sérieusement du monde, ses meilleures adresses. Jamais il n’accepterait que son sandwich est comme ici un « arrière-goût de kiwi ».

    A lire aussi : Mon déj’ au Grillé : « Je t’ai demandé un kebab, pas une soupe au fenouil »

    C’est que Berlin est le berceau du Kebab. Petit bébé grassouillet né au début des années 1970 du cerveau gourmand d’un immigré turc, Mehmet Aygün. Cinquante ans plus tard, les touristes attendent une éternité pour y planter leurs crocs. « Plus de deux heures d’attente... je reconnais que c’est un peu long » concède l’une d’elle sur Trip advisor, avant de proposer une stratégie digne de Napoléon dans ses meilleurs moments guerriers.

    « Allez-y à plusieurs pour pouvoir « garder » votre place dans la queue le temps que l’autre personne aille chercher un currywurst ou une bière pour patienter, mais également pour pouvoir vous asseoir un peu sur un banc en attendant... »
    Et quand Léo Pierrard, un journaliste poète français installé à Berlin depuis plus de X ans, n’a rien à faire, il écrit une ode au Kebab. Parce qu’il m’a fait lire ce texte et parce que je l’ai adoré, j’ai voulu le partager ici. Pour que chacun comprenne enfin la beauté du Kebab berlinois. RG

    [..]

    [​IMG]

    j'ai faim
     

Partager cette page