1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.

Philosophie, psychologie et débats associés

Discussion dans 'Les penseurs du forum' démarrée par Phénix., 6 Juin 2010.

  1. Phénix.

    Phénix. Philosophe

    Commentaires de blog:
    0
    ... ils vivent leur vie par procuration devant leur poste de télévision...
     
  2. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
  3. Phénix.

    Phénix. Philosophe

    Commentaires de blog:
    0
    Il y a eu une longue ère au cours de laquelle des pseudo-religieux ont poussé les humains à offrir leur existence à des dieux divers et variés... tout en les enfonçant progressivement dans l'ignorance.
    Puis, en réaction à cette ignorance, des humains se sont mis à chercher, à découvrir des lois régissant l'Univers. Alors ils ont affirmé que les dieux ne sont qu'invention sans fondement, et ont décidé que commençait l'ère des lumières...
    L'ère de l'orgueil ? Non, l'orgueil a toujours régné, d'ailleurs ce sont les mêmes qui prétendent que les dieux n'existent pas, après avoir affirmé le contraire tant de siècles. Vive l'oubli des vies antérieures.
    Et cette ère a vu l'humain poussé à travailler pour posséder les objets de son confort, pour sa retraite, et maintenant pour ses loisirs...
    Grâce à quoi les lumières ont poussé l'humain à détruire la planète, et ont le culot d'affirmer aujourd'hui qu'il faut travailler à la sauver.
    Ce qui est totalement impossible, parce que dans le même temps on pousse toujours l'humain à faire des enfants, parce qu'une population vieillissante n'est pas valable pour faire tourner l'économie.
    On le pousse aussi à acheter des voitures, parce que c'est une des bases essentielles de l'économie, tant pis pour la pollution. Comme le logement, bien qu'il n'y ait plus assez de terrain déjà pour le construire.

    Tout va bien :cool:.
     
  4. Phénix.

    Phénix. Philosophe

    Commentaires de blog:
    0
    Selon Science et Vie de novembre, Il y a eu entre 2006 et 2013, 3207 enfants nés avec des troubles dus à la consommation d'alcool de leur mère pendant la grossesse.
    4 femmes sur 10 déclarent ne pas avoir été informées des risques.

    Donc 6 sur 10 ont bu en toute connaissance des conséquences.
    Je t'aime mon bébé.
     
    El-Hashachino aime votre message.
  5. Phénix.

    Phénix. Philosophe

    Commentaires de blog:
    0
    Méfiez-vous de ceux qui réclament plus de démocratie, car dès que vous leur aurez offert le moindre pouvoir, ils sauront vous montrer comment on fait le vide parmi les contradicteurs.
     
    Kymlicka aime votre message.
  6. BigBenZ

    BigBenZ ANTISPECISTE

    Commentaires de blog:
    0

    Comme quoi des fois on peut etre d'accord.
     
  7. Phénix.

    Phénix. Philosophe

    Commentaires de blog:
    0
    En général, celui qui vous dit "Je suis cartésien" est matérialiste.

    Donc cette référence semble montrer que votre interlocuteur connaît mal René Descartes, car quand j'ai cherché qui pense que l'Univers n'est qu'une illusion, j'ai trouvé :
    "Cette idée n’est pas vraiment nouvelle et était évoquée au 17ème siècle par le philosophe français René Descartes."

    Il ne semble pas renier l'existence de Dieu :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/René_Descartes#Les_idées

    Ni celle de l'âme :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/René_Descartes#L’union_de_l’âme_et_du_corps
     
  8. El-Hashachino

    El-Hashachino East-Coast

    Commentaires de blog:
    0
    et si on appelait les choses par leur nom?
     
  9. El-Hashachino

    El-Hashachino East-Coast

    Commentaires de blog:
    0
    ça s'appelle le point de rupture... ça se joue au niveau de l'intellect. Une fois ce seuil atteint, ça sonne comme une prise de conscience... pour certains c'est un point de non retour.

    La rupture elle est en tout le monde. Peut etre déclenché par des evenements qui surviennent dans la vie de la personne en question. Donc des elements exterieurs qui provoquent un questionnement profond.
     
  10. Phénix.

    Phénix. Philosophe

    Commentaires de blog:
    0
    Les choses ? Quand il s'agissait de religions, les castes étaient clairement définies, alors qu'aujourd'hui c'est moins évident. Ceux qui dirigent, ceux qui enseignent, ceux qui prétendent offrir une autre voie...
    Les religions classiques d'aujourd'hui ne véhiculent que de la superstition, ne tiennent leurs adeptes que par cette superstition, mais le message qu'ils véhiculent n'a plus autant de prise sur ces adeptes. Ainsi par exemple l'église catholique prétend que la réincarnation n'existe pas, alors que 25% de leurs adeptes y croient (peut-être même 39% maintenant).
    Alors qu'un étudiant sort de ses études sans vraiment avoir l'idée de remettre en cause ce qui lui a été enseigné.
    L'économie tient encore mieux la société.
     
  11. madmax61

    madmax61 Mafia normande

    Commentaires de blog:
    0
    Et quand on est nihiliste?!?
     
  12. Phénix.

    Phénix. Philosophe

    Commentaires de blog:
    0
    Sais pas, on ne m'a jamais jeté de "Je suis nihiliste" à la gueule ;).
     
  13. madmax61

    madmax61 Mafia normande

    Commentaires de blog:
    0
    Je suis nihiliste!!!
     
  14. Phénix.

    Phénix. Philosophe

    Commentaires de blog:
    0
    Il semble qu'il y ait plusieurs façons de l'être, ces façons ayant un sens très différent l'une de l'autre :
    1 Doctrine selon laquelle aucune existence n’a de justification ou de sens en soi.

    2 Doctrine d’après laquelle rien de ce que nous croyons connaître par les sens n’a de réalité substantielle. Par extension, scepticisme radical affirmant l’impossibilité de constituer un savoir scientifique qui puisse être tenu pour vrai.

    3 Doctrine niant l’existence de toute valeur morale objective.

    4 Comportement ignorant tout objectif transcendant, de long terme, ou tout critère éthique. A l’extrême, comportement recherchant la destruction comme un but en soi.
    5 Système de pensée politique qui vise à la destruction de toutes les institutions religieuses, sociales, politiques.
     
  15. El-Hashachino

    El-Hashachino East-Coast

    Commentaires de blog:
    0
    On peut transposer nihilisme et anarchisme. Le premier étant un concept philosophique et le second politique
    les deux sont liés. Un peu comme l'arbuste et son ombre...

    L'anarchisme serait il la manifestation par l'acte de l'idéologie nihiliste???


    "
    Mais l’ennemi invétéré de la pensée — le gouvernant, l’homme de loi, le religieux — se relèvent bientôt de la défaite. Ils rassemblent peu à peu leurs forces disséminées ; ils rajeunissent leur foi et leurs codes en les adaptant à quelques besoins nouveaux. Et profitant de ce servilisme du caractère et de la pensée qu’ils avaient si bien cultivé eux-mêmes, profitant de la désorganisation momentanée de la société, exploitant le besoin de repos des uns, la soif de s’enrichir des autres, les espérances trompées des troisièmes — surtout les espérances trompées — ils se remettent doucement à leur œuvre en s’emparant d’abord de l’enfance par l’éducation.

    L’esprit de l’enfant est faible, il est si facile de le soumettre par la terreur ; c’est ce qu’ils font. Ils le rendent craintif, et alors ils lui parlent des tourments de l’enfer ; ils font miroiter devant lui les souffrances de l’âme damnée, la vengeance d’un dieu implacable. Un moment après, ils lui parleront des horreurs de la Révolution, ils exploiteront un excès des révolutionnaires pour faire de l’enfant « un ami de l’ordre ». Le religieux l’habituera à l’idée de loipour le faire mieux obéir à ce qu’il appellera la loi divine, et l’avocat lui parlera de loi divine pour le faire mieux obéir à la loi du code. Et la pensée de la génération suivante prendra ce pli religieux, ce pli autoritaire et servile en même temps — autorité et servilisme marchent toujours la main dans la main — cette habitude de soumission que nous ne connaissons que trop chez nos contemporains.

    Pendant ces périodes de sommeil, on discute rarement les questions de morale. Les pratiques religieuses, l’hypocrisie judiciaire en tiennent lieu. On ne critique pas, on se laisse mener par l’habitude, par l’indifférence. On ne se passionne ni pour ni contre la morale établie. On fait ce que l’on peut pour accommoder extérieurement ses actes à ce que l’on dit professer. Et le niveau moral de la société tombe de plus en plus. On arrive à la morale des Romains de la décadence, de l’ancien régime, de la fin du régime bourgeois.

    Tout ce qu’il y avait de bon, de grand, de généreux, d’indépendant chez l’homme s’émousse peu à peu, se rouille comme un couteau resté sans usage. Le mensonge devient vertu ; la platitude, un devoir. S’enrichir, jouir du moment, épuiser son intelligence, son ardeur, son énergie, n’importe comment, devient le mot d’ordre des classes aisées, aussi bien que de la multitude des pauvres gens dont l’idéal est de paraître bourgeois. Alors la dépravation des gouvernants — du juge, du clergé et des classes plus ou moins aisées — devient si révoltante que l’autre oscillation du pendule commence.


    La jeunesse s’affranchit peu à peu, elle jette les préjugés par-dessus bord, la critique revient. La pensée se réveille, chez quelques-uns d’abord ; mais insensiblement le réveil gagne le grand nombre. La poussée se fait, la révolution surgit.



    Et chaque fois, la question de la morale revient sur le tapis. — « Pourquoi suivrais-je les principes de cette morale hypocrite ? » se demande le cerveau qui s’affranchit des terreurs religieuses. — « Pourquoi n’importe quelle morale serait-elle obligatoire ? »."

    La morale anarchiste
    Pierre Kropotkine
    https://fr.wikisource.org/wiki/La_Morale_anarchiste
     
  16. Phénix.

    Phénix. Philosophe

    Commentaires de blog:
    0
    L'intelligence est parfois une belle connerie.
     
  17. Phénix.

    Phénix. Philosophe

    Commentaires de blog:
    0
    Je me demande si les mauvais élèves qui réussissent bien leur vie professionnelle ne sont pas simplement ceux qui ne se sont pas laissés formatés...
     
  18. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
    en tout cas, qui n'ont peut être pas été formatés par l'école.
    Mais par la société de consommation, la chrématistique capitaliste, les codes moraux/sociaux de leur société,.. ça par contre, je doute qu'ils y aient échappé. Échec scolaire ou non.
     
  19. Galber

    Galber New Member

    Commentaires de blog:
    0
    Vous vous souviendrez qu'il est très ambigu de laisser de telles questions à la discrétion du médecin.
     
  20. Phénix.

    Phénix. Philosophe

    Commentaires de blog:
    0
    La conscience, la projection astrale...

    Je viens de lire un article de Science et Vie dans lequel la personne interrogée affirme que la conscience est dans le cortex du cerveau.
    Alors que la "science" n'a toujours pas trouvé son siège, maintes personnes n'hésite pas à affirmer leur opinion sur le sujet, même si cette opinion est démenti par cette "science" à laquelle elles prétendent adhérer.

    En développant votre personne, vous pourriez prendre conscience que votre conscience est partout et nul part. Elle est où vous focalisez votre attention.
    L'éveil devrait même vous montrer que votre conscience ne vous appartient pas. En effet, il m'est arrivé de me mettre à la place d'une autre personne pour voir où elle est, ce qu'elle fait.

    Tout ceci découle de ce que nous sommes : nous sommes une seule entité qui imagine l'Univers autant que les autres mondes et leurs nombreux acteurs.

    Prenez des objets, empilez-les en désordre dans votre main, et observez votre main. Vous devriez prendre conscience de ce que fait votre main, ses tensions, ses tremblements, etc...
    Avec de l'entraînement vous pouvez faire cette expérience dans de nombreuses conditions avec n'importe quelle partie de votre corps.
    Ou celui d'un autre. Même si cet autre n'est pas dans votre champ de vision. Dans ce cas, vous entrez dans la projection astrale, possibilité qui vous est offerte par le fait que nous créons l'Univers.

    Projection que vous pourrez refaire avec une photo d'une personne, d'un lieu. Puis avec seulement une idée, une description partielle, comme je le fais depuis des années.
     

Partager cette page