1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.

Politique(s)

Discussion dans 'Les penseurs du forum' démarrée par christof13, 11 Janvier 2017.

  1. VinnieJones

    VinnieJones El Greco

    Commentaires de blog:
    5
    Je te rejoins totalement ! Je précisais juste : l'Arménie (ou la Géorgie) dans l'UE, ça serait vraiment à très long terme dans l'optique où on intégrerait aussi la Russie qui aurait enfin tranché et arrêterait de jouer double-jeu (là je suis d'accord, c'est du si ma tante en avait :D) et reconnaître le Kurdistan, ça serait UNIQUEMENT le Kurdistan de la partie turque. En Syrie et en Irak ils sont déjà largement autonomes et pour ce qui est des Kurdes d'Iran, c'est encore plus compliqué car ils sont quasiment en guerre interne. Dans ce cas de figure, ça n'aurait de conséquences que sur la Turquie attendu que les deux précédents que j'ai cité ont signé un accord de non-réclamation d'indépendance.

    Je suis également tout à fait d'accord avec toi sur la Turquie. Il faut vraiment empêcher Erdogan et ses sbires d'agir. On se souvient comment l'invasion de Byzance a commencé. Et c'était pas du tout par les armes... Il donne vraiment l'impression de vouloir reproduire ce schéma. Je t'avoue que je suis très inquiet car on est face à une forme de terrorisme d'Etat à grande échelle. Et l'AKP, tout comme les Loups Gris (et leur parti politique qui est légal en Turquie), n'ont jamais été classés comme terroriste par aucun des pays occidental alors que pourtant, c'est potentiellement des "Daesh au carré".

    Bref, comme solution immédiate, je ne vois qu'une exclusion de l'OTAN et des sanctions ciblées sur le modèle de ce qui avait été fait avec la Birmanie, en gelant tous les avoirs financiers des dirigeants de l'AKP et du PAN, et en déclarant également tous leurs dirigeants persona non-grata sur l'ensemble du territoire européen.
     
  2. Blacklagoon

    Blacklagoon Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
  3. VinnieJones

    VinnieJones El Greco

    Commentaires de blog:
    5
    Tiens encore un truc réjouissant...

    https://www.lefigaro.fr/international/la-turquie-envisage-d-intervenir-militairement-en-libye-20191211
     
  4. marseillais29

    marseillais29 moi en personne

    Commentaires de blog:
    0
    Là ça va être problématique pour lui si il fait ça

    Les seuls pays qui soutiennent le "gouvernement" de Tripoli sont:

    - le Qatar et la Turquie qui contrôlent les milices islamistes de Misrata et qui veulent installer un gouvernement islamique fantoche là bas. Ce qui leur permettrait d'augmenter leur influence et de contrôler les ressources Libyennes. Pour rappel, le gouvernement n'existe pas vraiment à Tripoli. Les combattants qui combattent sous ce "drapeau" sont un mélange de milices tribales, de groupes mafieux armés, de groupes islamique radicaux et d'anciens de l'état islamique. Tout cela renforcé par des mercenaires payés par les qataris, et (apparemment, il faudrait que je retrouve l'article) des militaires Turcs tombés en disgrâce après le coup d'état qui ont l'occasion de se racheter en combattant sans uniforme en Libye. Et bien sur des drones, des blindés et des armes livrées par les Turcs.

    Cela leur apporte aussi un pouvoir de nuisance très important sur les pays autour. En l'occurrence l'Egypte ou les Turcs et qataris avaient déjà poussés pour un gouvernement des frères musulmans. La Lybie a aussi toujours servi de base arrière pour déstabiliser le Soudan, le Tchad, le Niger et le Mali. Les chefs de milices et des groupes islamistes qui avaient pris le contrôle du nord Mali ont quasiment tous été formés dans les forces de Khadafi. Et Erdogan n'hésitera pas à foutre le bordel dans ces pays et à annihiler le travail qu'a fait la France pour recommencer à mettre ces régions sous l'autorité de leurs état respectif. Les chefs des rebelles au Tchad et au Niger aussi, d'ailleurs ceux qui étaient en danger ont trouvé refuge au Qatar. L'Algérie garde aussi un œil attentif sur leur frontière avec la Libye, mais ils ont une armée puissante et sont à peu près capable de les contrôler. Les Tunisiens sont aussi inquiet de voir ça.

    - L'Italie: Qui a des intérêts économiques importants puisque la société qui exploite quasiment tous le pétrole Libyen est une joint-venture entre ENI (Italien) et l'état Libyen reconnu par la communauté internationale.

    La communauté internationale a reconnu ce gouvernement comme le Gouvernement Libyen officiel à la va vite pour avoir quelque chose de crédible et s'en mord les doigts depuis. Personne ne monte plus au créneau depuis longtemps pour soutenir une coalition de milices islamiste soutenue par les Turcs et la Qatar.

    Le gouvernement de Tobrouk lui n'est reconnu que par:
    - l’Égypte qui ne veut pas avoir un état dirigé par les frères musulmans ou les groupes terroristes divers et variés et les groupes mafieux pourraient se balader tranquillement. L'état central n'ayant aucun pouvoir réel sur le territoire Libyen qui ne serait qu'un pantin des Turcs. Qui pourraient menacer l'Europe sur 2 fronts concernant la vague migratoire et contrôler le pétrole Libyen. Qui représente une part non négligeable de l'approvisionnement Européen. Et Erdogan pourrait aussi tenter de déstabiliser le territoire Égyptien bien sûr.

    - Les EAU qui mènent une bataille contre les frères musulmans à travers le monde depuis longtemps et qui arme beaucoup notamment en drones les forces d'Haftar

    C'est vraiment une tentative de faire renaître l'empire Ottoman via un soutien à ces milices et à la mise en place de gouvernances par les frères musulmans soumis au pouvoir central à Istanbul.

    Le gouvernement de Tobrouk est par contre soutenu officieusement par les Russes, les Français, les Grecs, beaucoup de pays Européens et un petit peu les américains. En Europe personne ne veut d'un gouvernement Ottoman là bas.

    Les Algériens sont plutôt neutre et attendent de voir. Ils ont actuellement assez de problèmes en interne pour s'occuper de problèmes extérieurs.

    Une intervention directe Turque serait une catastrophe. Je me demande si ce n'est pas un élément de négociation que Erdogan impose dans les discussions avec les Européens et les Russes sur notre reconnaissance des Kurdes comme terroristes et sur la zone de 30km qu'il veut annexer en Syrie.

    Il faudrait une nouvelle fois des décisions fortes, reconnaissance du parlement de Tobrouk comme gouvernement officiel, mise sur la liste des groupes terroristes les frères musulmans et les milices islamistes en Libye, application réelle du blocus maritime sur les armes même sur les cargos Turcs dénonciation de l'accord Turco Libyen par tous les pays Européens pur soutenir la Grèce et remise en cause de la Turquie dans l'OTAN.

    Il faut des décisions forte et courageuses. Pour l'instant seuls les Grecs, les Français et les Égyptiens ont réagis de manière assez forte. Les Allemands protestent vaguement mais ils sont faibles.

    Mais il y aura des réactions, c'est pas possible qu'il n'y en ait pas.
     
    VinnieJones aime votre message.
  5. VinnieJones

    VinnieJones El Greco

    Commentaires de blog:
    5
    Tu as superbement résumé ! J'ajouterai juste pour compléter que l'Allemagne, comme les russes et les américains, jouent aussi double-jeu dans cette histoire.

    Sinon, les Italiens, qui sont totalement opposés à l'accord, ont dit qu'ils envoyaient leur flotte aux côtés de la Grèce, et l'ambassadeur de Libye est en cours d'expulsion (liens ici et ici. Et figure-toi que Mitsotakis (ce gros c*n) vient seulement de s'apercevoir qu'il n'y avait pas d'eaux internationales entre la Libye et la Grèce et que les frontières maritimes se touchaient... Du grand art !

    Tsipras propose qu'on impose des sanctions ciblées à la Turquie (sanctions contre des politiciens) et qu'on fasse un blocus maritime pour les forcer à rester dans leurs eaux territoriales (qui sont toutes frontalières de la Grèce ou de Chypre) de façon multilatérale (donc avec la France, l'Italie et l'Egypte) sans passer par l'OTAN ou l'UE. Ça me semble être la meilleure option.

    Pour ce qui est des drones et autres matériels que les turcs veulent envoyer en Libye, je me demande ce que ça pourrait être. Y'avait eu un rapport de l'OTAN (tu peux le trouver en ligne) qui disait que leur matériel était le plus "daté" des pays membres avec celui de la Bulgarie et de la Roumanie.

    Et sinon, bien plus que militairement (car de ce côté là ça me semble largement gérable) c'est "idéologiquement" que je suis vraiment effrayé par Erdogan et les cellules d'infiltrations dont il dispose partout en Europe...
     
    marseillais29 aime votre message.
  6. marseillais29

    marseillais29 moi en personne

    Commentaires de blog:
    0
    Merci :) La France avait déjà commencé en envoyant "au moins une frégate" à Chypre, en suspendant la livraison de semi rigides aux Lybiens et il y a deux ans d'un accord intergouvernemental facilitant l'accès à la France des ports et bases de l'île.
    C'est votre premier ministre lui? Javais jamais entendu son nom je crois!!
    https://www.lefigaro.fr/flash-eco/f...une-fregate-dans-les-eaux-chypriotes-20191012
    https://www.econostrum.info/Paris-s...Sillinger-aux-garde-cotes-libyens_a26251.html
    https://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/chypre-accord-intergouvernemental

    Le problème du blocus maritime c'est que si un bateau turc en sort, tu dois l'arrêter. Et pour arrêter un bateau il y a 3 solutions. Tu discutes avec lui, tu le menace et il recule, tu l'arraisonne ou tu le coules. Et couler un bateau turc est équivalent à une déclaration de guerre pure et simple. Il faudrait déjà faire respecter le blocus maritime sur la Libye, pour l'instant il est en place mais il n'y a aucuns bateau pour contrôler.

    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/...ion-sophia-toujours-sans-ses-navires-20190912

    Et Haftar bombarde déjà régulièrement les Turcs, il a détruit un avion de transport affrété par les Turcs pour amener des armes. Mais comme les Turcs qui meurent là bas n'y sont pas officiellement il n'y a pas de réactions. J'avais aussi lu que les Turcs transféraient une partie de leurs miliciens islamistes qui se battaient en Syrie en Libye parce qu'ils devenaient difficile à contrôler quand il n'y avait plus de combat là bas.

    http://www.leparisien.fr/internatio...ires-et-interets-turcs-29-06-2019-8105994.php
    https://www.bloomberg.com/news/arti...-say-they-destroyed-cargo-plane-carrying-arms
    https://libya360.wordpress.com/2019...breakthrough-in-military-operations-in-libya/

    Et pour l'instant les sanctions sont bidons..
    http://www.opex360.com/2019/10/12/l...s-ou-la-turquie-a-envoye-un-navire-de-forage/
    Pour les cellules qu'il a partout en Europe, et qu'on laisse arriver encore à travers l'Albanie par angélisme on est complètement d'accord, le jour ou il les activera vraiment le sang coulera un peu partout...

    PS: Comment tu as fait pour insérer ton lien dans un "ici"? :eek::)
     
    Dernière édition: 12 Décembre 2019
    VinnieJones aime votre message.
  7. VinnieJones

    VinnieJones El Greco

    Commentaires de blog:
    5
    Ouaip j'avais déjà lu certains de tes liens ;). Les cellules qui seront bientôt activées, c'est vraiment ce que je redoute. Et en fait, ça passe par l'Albanie parce que beaucoup de sympathisants sont kosovars. Les loups gris recrutent chez eux aussi...Ils sont également massivement présents en Allemagne. L'article date de 2014 donc leur nombre a du décupler depuis au regard de ce qui s'est passé. Lien ici (tu peux le traduire facilement avec google trad)

    Je te rejoins totalement sur le fait que pour l'instant les sanctions sont bidons. C'est sans doute dû à certaines pressions à cause de l'OTAN, mais l'affaire libyenne, c'est vraiment autre chose. Et en fait, le blocus existait déjà au moment de l'URSS. Là ça concernait les bateaux qui venaient d'Albanie et d'Ex-Yougoslavie. Ils étaient systématiquement contrôlés et fouillés. Y'a pas eu d'incidents majeurs car il y avait aucun but belliqueux derrière. Et il y en a eu un aussi autour de la Turquie pendant les 2 années qui ont suivi l'invasion de Chypre avant que la GB ne le fasse lever de force par des pressions. Et détruire un bateau déclenche pas forcément un casus-belli, il suffit de voir les incidents en mer de Chine (îles Spratley et Paracel) voire en Corée (la guerre du Crabe qui a déjà fait 300 morts sans déclencher de conflit). Evidemment, il faut que ça soit utilisé en tout dernier ressort, mais si le Soliman de Prisunic continue de faire comme ça, c'est la seule perspective que j'envisage raisonnablement.

    Sinon, oui Mitsotakis est notre nouveau 1er Ministre. Il a gagné les élections face à Tsipras. Il est francophone, diplômé de Harvard et de Stanford, et son père a déjà été 1er Ministre et sa soeur est l'ancienne maire d'Athènes, et aujourd'hui, c'est son neveu :D (y'a plus de rois chez nous mais y'a encore des dynasties comme lui, Karamanlis ou Papandréou). Il a été mis au pouvoir par Marinakis (dont j'ai déjà parlé sur d'autres topics) qui lui a payé sa campagne en échange d'un abandon des poursuites pour son trafic de came. Les juges sont pas aussi facilement influençables, mais on est entrain de retourner à une république Bananière comme pendant la période des Colonels...

    PS : Pour faire le "ici" dans le lien, tu sélectionnes le texte que tu veux mettre en lien en double-cliquant dessus puis en cliquant sur lien et ensuite tu copies l'adresse. Comme ça ;)
     
  8. VinnieJones

    VinnieJones El Greco

    Commentaires de blog:
    5
    RACLÉE pour les anti-Brexit. Corbyn avait promis de défendre le Brexit après le référendum. Il n'a fait que le parasiter depuis 3 ans. Les "rednecks" s'en sont souvenu ! Et énorme dédicace à cet immonde et putride pousti d'Alex Taylor qui a osé cracher sur les 60 millions de morts du nazisme en disant qu'en 39-45, "on ne se battait pas vraiment contre l'Allemagne mais pour l'Europe, pour l'avenir, pour la construction européenne" (et chouiner sur son sort de petite skyla médiatique au passage http://www.lefigaro.fr/flash-eco/20...aylor-vire-de-la-matinale-de-france-inter.php) . Poutana gios !

    Peu importe que Johnson soit un hurluberlu, un grotesque ou un bouffon. Le peuple Britannique vient majoritairement de dire "damn you" à Bruxelles.

    O Theo mou na pari i eyxi gamoto ! Dose mou kapoio Champagne !

    https://www.lefigaro.fr/internation...-selon-les-sondages-sortie-des-urnes-20191212
     
    marseillais29 et ChipLeader aiment cela.
  9. kaiser sauzee

    kaiser sauzee Ermite pastafariste

    Commentaires de blog:
    0
    euh... ils ont majoritairement voté pour un accord négocié et approuvé... par bruxelles. [​IMG]
     
  10. ChipLeader

    ChipLeader Je crains dégun , mais dégun me craint aussi

    Commentaires de blog:
    0
    Les rossbeefs avaient tout compris avant tout le monde en ne changeant pas leur monnaie ...
     
    nadOM93, Blacklagoon et VinnieJones aiment votre message.
  11. Blacklagoon

    Blacklagoon Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
  12. christof13

    christof13 A l'ancienne.

    Commentaires de blog:
    0
    ça commence à sentir le paté pour delevoye...
     
  13. Vincent Labrune

    Vincent Labrune Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    qu’en dites vous?
     
  14. Seb'

    Seb' #ForzaJuve

    Commentaires de blog:
    0
    Ca en fera combien des types qui doivent partir à cause d'activités franchement troubles?

    Moralisation qu'il disait Macron...

    Je me marre...
     
    christof13 aime votre message.
  15. ChipLeader

    ChipLeader Je crains dégun , mais dégun me craint aussi

    Commentaires de blog:
    0
  16. marseillais29

    marseillais29 moi en personne

    Commentaires de blog:
    0
    Ah d'accord merci pour l'astuce :)

    Oui, beaucoup de Kosovars et d'Albanais, c'est intéressant parce qu’on assiste à un espèce de retour de l'histoire après une parenthèse de paix et de montée de l'angélisme, d'antimilitarisme et de l'idée que nous allions tirer les "dividendes de la paix" en Europe et dans le monde en profitant de l'effondrement des nations. Idéologie qui a affaiblie ce pays en 50 ans comme jamais depuis le moyen âge et qui continue à être propagée par une partie importante des élites qui continuent à se cacher les yeux face aux réalités du monde actuel. Les anciennes colonies ou provinces de l'empire Ottomans reviennent par des moyens religieux, économiques ou militaire sous emprise Turque. L'empire Russe renaît de ses cendres, l'empire Chinois se réveille, les américains bien que récent dans l'histoire continuent de monter en puissance pour contrer la remontée des autres et reprennent le contrôle de leur pré-carré en Amérique du sud. Les seules puissances absentes sont les Européennes: Française et Anglaise.

    La Turquie n'était pas dans le même état qu'aujourd'hui à l'époque, et l'influence de l'armée Kémaliste sur les politiques évitait une guerre qu'ils savaient inévitablement perdue d'avance. Aujourd'hui la situation est beaucoup plus préoccupante, les Turcs peuvent profiter d'une partie des populations Turque et musulmane "activable" que ce soit par de la propagande ou les réseaux qu'ils tissent en Europe entre centres culturels et mosquées. Leur armée, même si elle a fait l'objet de purges importantes pour évincer les laïcs reste très bien équipée et surtout nombreuse, avec un nombre de réservistes importants étant donné qu'ils ont gardé le service militaire. Ce qui multiplierait les fronts et serait difficile à gérer en cas de conflits, surtout à "l'arrière". Et le politique, le bellicisme et le religieux ayant pris le pas là bas, un incident pourrait devenir beaucoup plus facilement un casus belli que lors de l'invasion de Chypre. C'est ce qui fait hésiter je pense à prendre des mesures plus fortes. le côté économique est aussi un paramètre, beaucoup d'entreprises Européennes dont Renault ont délocalisés leur production là bas et les pertes financières pour ces groupes seraient énormes. Quand la mondialisation et le libéralisme devient une faiblesse....

    Je pense que ces mesures sont inévitables à terme, mais comme en 1933 on ferme les yeux sur le problème, puis comme en 38 on les laisse envahir une partie de la Syrie et massacrer les Kurdes, comme la Sylésie et la Bohême-Moravie à l'époque. La Grèce sera elle la Pologne de 1939? Comme on dit qui ne connaît pas l'histoire est condamné à la revivre. Et les gouvernants technocratiques, et idéologue qui sont les nôtres, ne veulent ni la connaître ni la regarder en face ni en tirer d'expérience. Ils s'entêtent à regarder les choses par le biais économique et idéologique, droit de l'hommiste et nombriliste, et surtout clientéliste.... Que ce soit envers leur électorat ou leurs financiers.

    Le petit état familial quoi :D En terme de gouvernance vous avez pas grand chose à envier aux pays Africains en fait :D
     
    VinnieJones aime votre message.
  17. christof13

    christof13 A l'ancienne.

    Commentaires de blog:
    0
    "jean paul delevoye n'a pas essayé de cacher quoi que ce soit", que ce soit bien clair.....
     
  18. BigBenZ

    BigBenZ Moderateur

    Commentaires de blog:
    0
    Il a rien cacher, il a juste oublie
     
    christof13 aime votre message.
  19. BigBenZ

    BigBenZ Moderateur

    Commentaires de blog:
    0
    Il a d'ailleurs declaré, apres une seconde déclaration fausse (Celle de patrimoine cette fois ci) qu'il est rigoureux sur les budget publics, mais que c'etait sa femme qui s'occupais de l'administratif.

    Il a tout d'un grand homme !
     
    christof13 aime votre message.
  20. marseillais29

    marseillais29 moi en personne

    Commentaires de blog:
    0
    Pour info, une loi qui est passé très inaperçue et qui peut avoir des conséquences très importante à été passée la semaine dernière. Cet article tiré du télégramme parle des routes bretonnes, mais le nombre de routes potentiellement concernées est beaucoup plus important et concerne l'ensemble du territoire.

    Gratuité des routes bretonnes : la brèche juridique qui inquiète

    [​IMG]
    « Aujourd’hui, donc, la loi permet de requalifier des routes en autoroutes par simple décret, sans aucun vote. À partir de là, il ne reste plus qu’à poser les péages », s’indigne le groupe de citoyens baptisé « État Kritic Mobilité ». (Photo Claude Prigent)
    Les routes nationales en Bretagne vont-elles demeurer gratuites ? Pas sûr, selon un groupe de citoyens qui s’appuie sur deux récents amendements. Une manifestation a lieu samedi.

    Le 19 novembre, le parlement a définitivement adopté la Loi d’orientation des mobilités. Deux articles de cette loi dite « LOM » visent à modifier le code de la voirie routière. Il est ainsi stipulé que les autoroutes pourront « comporter des sections à gabarit routier (2x1 voie, limitée à 80 km), dans des conditions définies par décret en Conseil d’État, tenant compte notamment de contraintes topographiques ». La notion d’autoroute pourrait donc s’étendre au-delà des 2X2 voies classiques. Une privatisation des routes nationales qui serait néanmoins limitée à des portions de quelques dizaines de kilomètres.

    Au printemps dernier, la cellule d’investigation de Radio France avait d’ailleurs révélé que les sociétés d’autoroutes avaient informé le gouvernement qu’elles étaient prêtes à reprendre la gestion de tout ou partie du réseau routier national. Une information que le ministère des Transports n’avait pas démentie.
     
    christof13 aime votre message.

Partager cette page