1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.

[OM 2 - 1 Lyon] - 10/11/19 - Ligue 1 - J13

Discussion dans 'Les Matchs' démarrée par kaiser sauzee, 3 Novembre 2019.

Statut:
Fermé aux futures réponses.
  1. saruman

    saruman dégun il l'aime

    Commentaires de blog:
    0
    je t'imagine bien sur le pas de porte du bistro un ricard à la main , tu essayes de suivre le match liverpool- city sur la télé du bistro et en même temps tu tournes ta tête pour suivre le défilé de couillons débraillés et gueulards en te grattant les coui---lles .....o_O:D:D:D
     
    Mout51 aime votre message.
  2. Mout51

    Mout51 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    T'as tout compris !
     
    saruman aime votre message.
  3. saruman

    saruman dégun il l'aime

    Commentaires de blog:
    0
    il n'y a pas que payet qui a intérêt à bien jouer...ça s'adresse à tout le monde..
    pas besoin de dire qu'on va leur marcher dessus..juste leur montrer qu'on est chez nous...:)....
     
    romu59490 et niango68 aiment cela.
  4. pomper

    pomper perpom

    Commentaires de blog:
    0
    Bonsoir olympique, pas décisif,pas décisifs,:eek: c’est un macht à six points il me semble, ce sont des concurrents direct pour nous.
     
    pixie stojkovic et kikodugers aiment cela.
  5. drogba212

    drogba212 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    J'annonce que ce match va être celui de Rongier.
    Il monte en puissance je le vois sortir un très gros match.
     
    pixie stojkovic, romu59490, jona11 et 3 d'autres aiment votre message.
  6. LE JACK

    LE JACK Le chevalier démembreur

    Commentaires de blog:
    1
    Il appartient pas à Ocampos ce bar ? :p
     
    Los-BandiDoS aime votre message.
  7. Mars79

    Mars79 Footix-man!!!!

    Commentaires de blog:
    0
    Oui tu m'as appelé ??? :D
     
    sanscommentaires aime votre message.
  8. midi08

    midi08 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    complétement d'accord , il monte en puissance ,il ratisse beaucoup de ballons et porte le jeu vers l'avant ce qui nous manque le plus.
    pour moi c'est un futur patron.
     
    drogba212 aime votre message.
  9. DreamOm

    DreamOm Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Défaite interdite qui plus est contre Lyon et qui plus est contre Garcia, quitte à ce que les joueurs sortent sur les rotules la fin du match.
    Si vraiment payet ne sort pas un match de gala, après ses déclarations, je ne comprendrai pas
     
    setonaikai aime votre message.
  10. saruman

    saruman dégun il l'aime

    Commentaires de blog:
    0
    oui les os à rongier ....ok je sort..:D
     
  11. Gazoil93

    Gazoil93 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Au contraire, c'est super bien joué. Il essaye de les déstabiliser en disant qu'il ne comprenait pas comment il pouvait dire autant de saloperies avant le OM/OL la saison dernière, en ajoutant que s'il était joueur de Lyon, il n'aurait pas aimé la façon dont il a parlé des joueurs, des supporters et du président lyonnais.

    Ca va faire les gros titres de tous les médias demain, et certains joueurs, certains supporters, peuvent se dire dans un coin de la tête que Payet ne bluffe peut-être pas, surtout vu les conférences de presse d'après match où il détruisait l'arbitrage, Aulas voir l'équipe de Lyon, lorsqu'il était coach de l'OM
     
    Dernière édition: 8 Novembre 2019
    m19joker, jona11, niango68 et 2 d'autres aiment votre message.
  12. Mars79

    Mars79 Footix-man!!!!

    Commentaires de blog:
    0
    Alors j'ai bien regardé le règlement et je peux t'affirmer que ce n'est que 3pts par victoire :p:D:rolleyes:
     
    Maxence02 et Shindaiwa aiment cela.
  13. alainf83

    alainf83 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    bjr à tous . Peuple de ma passion. Moi je vais vous dire qu une seule chose . Ce match , c 'est à la vie à la mort . Il faut des guerriers et le gagner .
    c'est impossible un autre résultat pour nous .
     
    m19joker, Mars79 et phenix26 aiment votre message.
  14. mozer dimeco

    mozer dimeco Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Ce qui me fait le plus chier c'est que je suis entrain de réaliser qu'Aulas a réussi son coup. Pendant des années, Palpatine a essayé de nous vendre son club comme un grand club.
    Aujourd'hui nos supporteurs lui ont permis de se mettre au même niveau que l'OM en acceptant de considérer ce match comme un des matchs les plus importants de notre saison.
    Lyon restera toujours un club de seconde zone et je refuse d'accorder à ce match l'importance qu'Aulas rêvait de lui donner. Il n'y a qu'un seul Olympique donc il ne peut avoir d'olympico.
     
    OMali, vada31 et Mars79 aiment votre message.
  15. nadOM93

    nadOM93 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    C est beau la ligue1 ,le club est racheté par la 1eme fortune d Angleterre qui ferait passer" ma croûte" pour un SDF,et pourtant en soirée face à Bordeaux le stade est au deux tiers vide...:rolleyes:
     
  16. Gazoil93

    Gazoil93 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    H.S: But de Rocchia avec Sochaux
     
  17. Mars79

    Mars79 Footix-man!!!!

    Commentaires de blog:
    0
    C'est pas les supporters qui lui ont donné cette importance mais l'incompétence des différentes directions des instances arbitrales corrompus et de l'incompétence des joueurs sur certains matchs
     
    vada31 et setonaikai aiment cela.
  18. maxou-tennis

    maxou-tennis Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Bien peur que les joueurs se focalisent seulement sur l'envie comme à quasiment chaque rencontre où l'émotion est forte (en gros, contre les gros du championnat),

    Souvent l'impression de voir jouer des U12, qui courent dans tous les sens laissant des espaces énormes, qui arrachent le maillot du joueur adverse dans une action sans danger, oubliant toute tactique, et concentration.

    J’espère que AVB va insister sur le côté tactique et technique (sans laisser de côté les couill*s, car il en faut pour ce genre de match, mais ça ne doit pas être le seul discours à tenir je pense, et à mon avis ces dernières années avec Garcia, c'était le seul discours...)
     
  19. Shindaiwa

    Shindaiwa Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    Tout à fait thierry :D:):rolleyes:
     
    Mars79 aime votre message.
  20. romu59490

    romu59490 Well-Known Member

    Commentaires de blog:
    0
    dans l equipe

    Retrouvailles sur un champ de mines
    DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL PERMANENT,MATHIEU GRÉGOIRE (avec V. G. et B. Gh.)

    4 min

    [​IMG]
    Rudi Garcia (au premier plan) et Jacques-Henri Eyraud ont collaboré à Marseille d’octobre 2016 à mai 2019.
    Étienne Garnier/ L’Équipe
    Allumé par Dimitri Payet hier, Rudi Garcia, l’ex-entraîneur phocéen, a laissé des souvenirs douloureux en Provence. Seul le président Eyraud conserve une réelle estime pour le technicien qui « a ramené l’OM en finale de Coupe d’Europe ».
    MARSEILLE – Pendant toute une conférence de presse, Dimitri Payet a réussi à ne pas prononcer son nom. Mine après mine, le sourire aux lèvres de celui qui balance une perfidie sans avoir l’air de rien, il a assaisonné son ancien entraîneur, se permettant quelques succulents euphémismes qui ne faisaient que souligner son propos (voir par ailleurs). C’était du grand art, raconter son mépris pour Rudi Garcia, puisque c’est de lui dont il s’agit, sans détailler les dessous de leur brouille. On aurait bien aimé savoir !

    Ils ont longtemps marché ensemble ces deux-là. Garcia a recruté Payet à Lille en 2011, a concocté son retour à l’OM dès novembre 2016, le Réunionnais paraphant le contrat d’une vie deux mois plus tard, il lui a donné le brassard en juillet 2017. Le 31 janvier dernier, face à de bouillants responsables d’associations de supporters venus à la Commanderie, Payet a fait front, en première ligne, pour défendre un coach critiqué, chahuté, presque renversé. Que s’est-il passé ensuite ? À son retour d’une blessure au genou, fin février, Payet a disparu de l’équipe type, comme Luiz Gustavo, Adil Rami ou Kevin Strootman, sacrifiés d’un 4-4-2 rajeuni. Les grognards de Garcia le vivront chacun à leur manière. Le Brésilien prendra la décision de s’exiler, Rami tombera dans l’oisiveté ouatée du VIP, Strootman s’entraînera la mâchoire serrée. Payet patientera jusqu’à la curée : l’arrivée de Garcia à l’OL.

    Payet, pas un cas isolé
    Solitaire dépité de l’ère Garcia, Mandanda aurait-il pu tenir ses propos ? Oui. Buteur attitré et vedette susceptible, Thauvin aurait-il pu tenir ses propos ? Bien sûr. Lopez, Sanson, Germain, Amavi, après un énième aller-retour entre le banc de touche et le terrain ? Aussi. Comme Vainqueur, Fanni et les autres, qui ont dénoncé un double discours de Garcia avant eux. Pourtant, tant que les résultats étaient là, l’élan, l’énergie, la croyance – parce qu’ils ont tous cru en lui, en eux, lors de cette passionnante saison 2017-2018 –, cette méthode leur allait bien.

    Défaite après défaite, la relation s’étiole, le charme n’agit plus, la séduction est perçue comme de l’hypocrisie, les caresses comme les coups de gueule du coach laissent indifférent. Cela donne l’interminable déclin de la dernière saison. Car un homme n’a jamais lâché Garcia, l’a défendu contre vents et marées, les doutes des dirigeants et conseillers, la gronde injurieuse des virages, l’acidité des réseaux sociaux, les unes de journaux contant ce désenchantement : Jacques-Henri Eyraud.

    Une fin de samedi après-midi à l’OM Campus, le temps qui vire à l’orage. Trois jours après avoir accordé une sortie honorable à Garcia, en le présentant comme un départ volontaire et à titre quasi gracieux, le président de l’OM fulmine en enfilant son casque de scooter et nous dit : « Je m’en moque, de toute façon, de tout ce que vous pouvez écrire sur moi. Moi, ce qui m’a vraiment touché, ce sont les propos de Rudi Garcia à mon attention. C’est ça qui compte pour moi. » La veille, à la fin d’un match contre Montpellier (1-0, le 24 mai) marquant la fin d’un OM Champions Project agonisant, Garcia a dit : « Encore une fois, j’avais des dirigeants exceptionnels, j’espère que vous les garderez longtemps. Priez pour garder Frank McCourt, sans lui, je ne sais pas où serait l’OM aujourd’hui. Et Jacques-Henri Eyraud est quelqu’un un peu trop au-dessus de la mêlée, pour l’instant, pour être apprécié à sa juste valeur. »

    “Eyraud ? C’est une superbe personne et un très grand professionnel,,

    RUDI GARCIA

    Hier, après avoir refusé d’alimenter la rivalité (« C’est Marseille-Lyon, pas Marseille-Rudi Garcia »), le technicien honni a insisté : «Je l’ai déjà dit et je le pense. Pourvu qu’ils le gardent longtemps, Jacques-Henri Eyraud, c’est une superbe personne et un très grand professionnel. » Longtemps, « JHE » a répété que son meilleur choix de président était d’avoir nommé Garcia.

    1er février 2017 au petit matin, les baies vitrées du Sofitel Vieux-Port laissent entrer une lumière laiteuse. Quelques jours après le recrutement de Grégory Sertic, qui partage les mêmes agents que Garcia (Pascal et Sébastien Boisseau), J HE ironise sur certaines pratiques du milieu du football, mais s’agace quand le sujet Sertic s’invite dans la conversation : il n’y voit aucun conflit d’intérêts. Il sera, plus tard, plus critique au sujet des agents de Rudi Garcia mais laissera les pleins pouvoirs à son coach, prolongé en octobre 2018, jusqu’en 2021. Au même salaire, assurera le président marseillais.

    Les négociations pour le départ du coach sont fluides, pour Eyraud, Garcia fait des efforts, et vice-versa. Ils n’ont certainement pas évoqué le futur de « Rudi » à l’OL, mais le dirigeant serait presque flatté de le voir signer dans le club de Jean-Michel Aulas. Le 15 octobre, Garcia le Lyonnais explique qu’à l’OM, il se sentait «un peu seul » pour défendre l’institution. Eyraud ne le prend pas mal, il n’y a pas de problèmes entre eux, tout ça, ce ne sont que des raccourcis. Dimanche soir, la fureur du public marseillais ne prendra pas plus de détours. É

    KAMARA CONFIRMÉ AU MILIEU ?
    André Villas-Boas devra faire sans Hiroki Sakai, suspendu, demain soir, contre Lyon. Par ailleurs, l’entraîneur marseillais pourrait de nouveau faire confiance à Boubacar Kamara au milieu de terrain. L’équipe probable : Mandanda (cap.) – B. Sarr, Caleta-Car, Alvaro, Amavi – Rongier, B. Kamara, M. Sanson – Germain, Benedetto, Payet.

    Les supporters, aussi, l’attendent
    Les groupes de supporters de l’OM s’affairent depuis le début de semaine sur un tifo géant en 3D. Certains fans attendent aussi Rudi Garcia avec impatience. Une bronca à l’énoncé de son nom semble évidente, tout comme quelques messages écrits et scandés à son attention dans les virages, en cours de match, qui rappelleront à l’ancien technicien les critiques de la saison passée. Les associations en font en tout cas un sujet secondaire, à côté de la célébration des 120 ans du club. Marquée par les débordements du OM-OL de septembre 2015 (jets de bouteilles de bière, figurine à l’effigie de Mathieu Valbuena accrochée à une potence), la sécurité du club sera vigilante.
     
    setonaikai, nadOM93 et LE JACK aiment votre message.
Statut:
Fermé aux futures réponses.

Partager cette page